Sous le soleil ! | PV Bones | FB |Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shadow D. McGregor
地獄 ▬ Jigoku
avatar

Messages :
7
Localisation :
Blues
Fruit du démon :
Aucun
Grade / Métier :
Chasseur de prime non homologué

Feuille de personnage
Doriki: 340
Berry's: 0
Réputation/Prime: 0
MessageSous le soleil ! | PV Bones | FB |    Sam 10 Jan - 20:43

La rage, voilà ce qui accrochait le ténébreux à la vie. Il n’avait aucun but, aucun objectif depuis sa désertion de l’équipage d’Ahmed l’esclavagiste. Il était partit sans regarder derrière lui. Sans le moindre problème, sans la moindre émotion et sans contrainte. Il n’avait pas de remord. Un démon ne connait pas se sentiment perfide de toute manière. Même la peur, il ne connaissait pas. Si la mort venait à lui, il allait pouvoir l’embrasser et la provoquer jusqu’à ce qu’elle abandonne. Il avait pris les voiles et avait volé une petite barque. Vers où allait-il ? Shadow n’en avait aucune idée.
Pourtant, cet homme était fait pour la navigation. Il savait habituellement où il allait et n’hésitait que très peu quand il s’agissait de prendre des décisions comme celles-ci. C’est ainsi que le démon s’était amarré à un bateau géant. Un restaurant d’après son extérieur assez propre. Il faut dire qu’il l’avait reconnu de loin. C’était le Baratie, le célèbre restaurant tenu par le chef Tampête, un ancien pirate. Il était plutôt respecté et avait complétement arrêté la piraterie pour s’atteler à faire plaisir aux fins gourmets. Le démon déserteur trouvait ça assez bête de sa part, il se demandait même comment pouvait-on voir la nourriture comme une adoration ? Tempête idolâtrait les plats que lui et ses cuistots préparaient, c’est ce que disait toujours Ahmed d’ailleurs.

C’est ainsi qu’il décida d’aller y jeter un œil par lui-même. Il poussa donc la porte du bateau et se mit à une table avant de commander à manger. Il avait, en désertant le Schichibukai, prit une petite somme d’argent qui allait lui permettre de subvenir à ses besoins pendant un petit bout de temps. Mais une chose était sûr, c’est que s’il ne trouvait pas comment faire de l’argent et vite, il n’allait pas tenir longtemps. Surtout avec les hommes de mains qu’Ahmed allait sûrement lui envoyer pour avoir trahi sa confiance de la sorte. Pourtant, il ne regardait jamais au-dessus de son épaule comme un homme épié qui fuit son passé et son destin. Il croquait la vie à pleine dent sans pour autant l’extérioriser. Il était de ceux qui ne montraient jamais ce qu’ils ressentaient.
Préférant mourir que d’esquisser un sourire qui permettra à son adversaire de lire en lui comme dans un livre ouvert, le démon était prêt à tout pour cacher ce qu’il ressentait vraiment. Il faut quand même se le dire, c’était un peu aussi pour protéger ceux auquel il tient. Même si pour l’instant, il ne tient à rien ni personne mise à part à sa lame. C’est ainsi qu’il commanda quelque chose à manger. De là, il aperçut quelqu’un au loin, de l’autre côté de ce rafiau pour être précis, qui faisait un bruit énorme. C’était à la limite du brouhaha, il fallait l’avouer.

C’était une personne assez grosse. Un obèse car il fallait dire ce qu’il était. Il avait l’air assez mal élevé et faisait beaucoup de bruit et ceux, malgré le fait que quelques cuistots lui avaient fait plusieurs remarques. Il baissait de temps en temps le volume pour reprendre directement après. Shadow connaissait les pirates comme ça. Comme on dit, grande gueule petit … Enfin, voilà quoi. Il savait à qui il avait à faire quand il voyait quelqu’un vouloir se montrer en public comme ça et il savait quoi répondre si celui-ci lui cherchait des noises. Le gros n’était en plus pas seul. Il était accompagné de deux autres personnes, sûrement des pirates aussi. Mais ça, McGregor s’en foutait complétement. Il était seulement là pour manger et allait partir après.
C’est ce qu’il crut, car rien n’allait se passer comme prévu. Le démon se leva de sa table une fois fini pour se diriger dans la direction de la sortie. De là, alors qu’il venait de payer, il sortit sa sacoche de Berry et il fallait dire qu’elle était assez remplie. Les hommes aux alentours ainsi que le cuistot chargé de recevoir l’argent étaient un peu sous le choc. Enfin bref, une fois payé il se retourna et s’en alla dans la direction de la sortie.
C’était vraiment délicieux. Les plats de ce bateau étaient vraiment toutes et tous exquis et il ne tarderait pas à revenir faire un tour ici pour se remplir la pense, c’était une assurance. C’est pourquoi une fois payé, il demanda la carte du restaurant et s’en alla. Une fois sortie du restaurant, il commença à marcher en direction de son embarcation jusqu’à apercevoir au loin un homme assez musclé qui tentait de lui envoler. Pas une ni deux, il commença sa course dans sa direction la main sur le pommeau de sa lame. Il ne savait pas qui il était, mais il savait que la mort l'attendait au tournant. McGregor n'était pas de ceux qui réfléchissent, il était plutôt de ceux qui agissent et réfléchissent par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Jon "Bones" Jones
Bones
avatar

Messages :
29
Localisation :
Blues
Fruit du démon :
Tori Tori no Mi - Version Phoenix
Grade / Métier :
Musicien

Feuille de personnage
Doriki: 705
Berry's: 55 000
Réputation/Prime: 1 200 000
MessageRe: Sous le soleil ! | PV Bones | FB |    Dim 11 Jan - 13:40
Il y avait des choses dans ce monde qui n’étaient pas contrôlable et l’ancien assassin le savait. C’est pour ainsi dire pour ça qu’il avait depuis peu, quitté son île natal après que le gouvernement n’est dût décimer complétement son clan et les membres de sa famille. Son père est tombé devant ses yeux. Son âme a quitté son corps alors que son fils, Jones, regardait. L’esprit du jeune est aujourd’hui encore entaché par le sang des membres de son clan et son objectif restait bien ancré dans un coin de sa tête. On dit qu’un homme dès lors qu’il s’est fixé un objectif, devient plus dangereux que quelqu’un qui avance sans savoir où aller. Cette phrase, Jon la comprenait assez bien et pensait qu’elle était véridique. C’est ainsi qu’on le retrouva sur East Blue, sur un restaurant qui s’appelait le Baratie. Enfin, il n’était pas dans le restaurant. Ce n’était pas vraiment le cas puisqu’il était plus dans le coin du bateau ou les navires étaient amarrés. Jones cherchait une petite embarcation pour quitter ce bateau-restaurant. Enfin bref, c’était un peu la galère pour lui en ce moment. Il était arrivé sur un bateau, mais ce dernier lui a été dérobé a la dernière minute et le voici maintenant à la recherche d’un bateau qu’il va devoir dérober. Drôle non ? Un peu trop l’histoire du voleur volé qui se met a volé. Enfin bref, celui qui se fait appeler « Bones » depuis le début de son périple avait trouvé ce qu’il était venu chercher. Une petite barque, complétement isolé des autres bateaux et attaché seulement avec une corde. C’était parfait pour lui ! Il commença alors à défaire le nœud avant d’embarquer, mais c’était sans compter sa malchance. En effet, le pirate fut directement découvert par celui qui semblait être le propriétaire légitime de cette barque.

Ce dernier était assez grand, un peu plus petit que Jones, mais il était grand. Il avait les cheveux noirs et il semblait assez sérieux. Il avait un visage complétement fermé. Un visage qui en disait long sur ses intentions. Pourtant, l’ancien assassin ne bougea pas un cil. Il regardait l’homme en face de lui s’approcher encore et encore et au dernier moment, il bougea instinctivement. Il était de ce genre d’homme qui préférait bouger à l’instinct plutôt que de construire des plans pour tenter de l’emporter. Il ne prévoyait rien, il préférait frapper quand l’occasion s’en présentait. Pourtant, il venait d’esquiver une attaque sournoise et c’était bien joué. C’était ses réflexes qui avaient parlé. Il prit alors ses distances avec son adversaire. Il le regardait de haut en bas avec un sourire carnassier sur le coin des lèvres. Il avait l’air plutôt fort. Plutôt bon et il semblait, en voyant les deux lames accroché à sa ceinture, qu’il était sabreur. Un combat qui allait sûrement être intéressant pour Jones vu que les sabreurs représentaient complétement le style de combat opposé au sien. Lui, aimait frapper et briser les os de ses ennemies avec ses mains. Le style, il s’en tapait royalement. Il n’était pas là pour danser le tango, il était là pour gagner et rien d’autre. Les sabreurs n’étaient eux, pas de ces gens-là. Ils préféraient le style, la grâce, au combat en lui-même. Et si ils russisèrent à gagner en gardant leurs styles, c’était un bonus. Ça allait donc être un combat de style et surtout, un combat intéressant pour « Bones » vu qu’il est dans l’obligation de s’approcher de ses adversaires pour faire parler son style de combat. Là, s’il s’approche de l’inconnu qui avait tenté de l’attaquer, il allait être blessé voir même découper complétement. Malgré la protection que lui offrait son fruit, Jones ressentirait quand même la douleur et si les blessures sont trop graves, il n’allait pas cicatriser directement. Ça allait sûrement prendre du temps vu qu’il ne maitrise pas totalement son fruit.

    ▬ « Je me suis trompé de bateau, ça va c’est rien. Ça t’arrive souvent d’attaquer un gars sans savoir qui il est comme ça ? »


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

"Ok ta mer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 Sous le soleil ! | PV Bones | FB |Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Falling Skies :: L'aventure commence :: Les Blues :: East Blue :: Baratie-