[FB]L'art ultime de l'île: La banane ancestrale![Isaac]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Escarlato. R. Zared
The Unshaken
avatar

Messages :
102
Localisation :
West Blue
Fruit du démon :
/
Grade / Métier :
Chasseur de Primes

Feuille de personnage
Doriki: 727
Berry's: 140 000
Réputation/Prime: 5 000 000
Message[FB]L'art ultime de l'île: La banane ancestrale![Isaac]    Mer 11 Fév - 0:10
Zared après avoir ramené un primé sur une base de la marine décida de prendre un peu de recul par rapport à son activité de chasseur de prime. Bref il avait décider de prendre des vacances sur une petite île paradisiaque tout proche de l'île du gouvernement.

Les premiers jours tout se passa bien. Cependant durant la nuit du troisième jour un tentative d'attentat fut orchestré. Selon la marine qui fut rapidement sur le coup. Ce push raté avait été fomenter par un groupe d'anges. Ils avaient réussit à en capturer quelques un mais certains des forbans courraient toujours.

Selon les descriptions faites par les marines, l'un des anges en cavale répondait trait pour trait à un ange primé. Autant faire d'une pierre deux coups.

Le bretteur était au final, très content que le mouvement est reprit, car l'île de la banane commençait sérieusement à le gonfler. Encore un plat à la banane, une sauce à la banane, une tarte à la banane et s'en était finit, il arrêterait définitivement de manger ce fruit de malheur. Pour évitez cela, il avait décider de reprendre du service.

En avant pour une nouvelle traque!
Mais le criminel ne fut pas si facile à dégoter. Le chasseur de prime réussit à grappiller des informations ici et là. Ces dernière le menèrent au supposé bateau des anges. Bon ce n'était qu'une hypothèse, il était fort probable que ce bateau ne soit pas celui des anges. Mais personnes ne semblait le connaître, pas même le regard avisé des pêcheurs et vieux loups de mers de l'île.

Par curiosité le bretteur emprunta une barque à un pêcheur, et aborda la navire sans pavillon. Bon, je l'avoue, il n'abordait rien du tout, surtout que le bateau était étrangement vide. Peut être était ce réelement le bateau des anges? Ces derniers étant en prison, c'est donc normal qu'il soit si désert!

Donc si l'ange en cavale n'y était pas c'est qu'il se terrait toujours sur l'île. Zared s'installa donc dans une cabine du navire et s'allongea sur l'un des lits.

Pour lui un fait était sûr:
Puisque l'ange manquant n'était pas là c'est qu'il était sur Bananisland, attendant le bon moment pour regagner son navire et se tirer. Le chasseur de prime n'avait donc plus qu'à attendre que l'angelot ne se jette dans la gueule du loup!

Et c'est ce qu'il fit! Après plus de dix huit heures d'attente, la porte s'ouvrit. L'ange entra dans la pièce sans faire attention, il enleva ses chaussures, puis soudainement son regard se posa sur Zared. Il sursauta, en faisant un pas en arrière et poussa un cri. Résultat des courses il se prit la port dans le dos, avança sous la pression de la douleur. Par mégarde il vint taper son orteil sur le coin d'une commode et hurla de nouveau. Qu'elle discrétion!

Avec tout se tumulte, l'épéiste sortit de sa torpeur. Il attrapa vite son sabre et fixa sa proie, qui se tenait devant lui sautant à cloche pied avec l'autre pied dans la main à souffler sur son orteil.

Le chasseur de prime se leva d'un bond en pointant son arme dans la direction du céleste. Mais celui-ci ne se laissa pas maîtriser par la douleur et reposa son pied endolori au sol tout en dégainant une lame céleste issu de l'association d'un  milky-dial et d'un fulguro-dial.

Le chasseur de prime haussa un sourcil en voyant la lame céleste électrifié. Il n'avait jamais vraiment utilisé d'arme céleste bien qu'il vienne de Skypiea. Et pour cause c'était une être issue de l'union d'un samouraï venant de Wa no Kumi et d'une ange. Ayant apprit l'art du combat auprès de son père il était donc normal qu'il ne s'y connaisse pas vraiment sur ce genre d'arme. Mais une épée de foudre c'était intéressant, il n'y avait pas à dire!

Le sabreur adressa un sourire provocateur à son adversaire angélique. Celui-ci ne chercha pas à savoir ce que faisait Zared sur la bateau. Il était tellement crevé après une journée de cavale sans avoir fermé l'œil que son premier réflexe fut d'attaquer son opposant sans crier gare.

Il fit donc un pas un avant en projeta sa lame d'un mouvement vertical. Mais Zared para le coup en plaçant la partie non contendante de son sabre au contact de l'arme de son adversaire. La lame de nuage se déforma alors pour fondre sur le chasseur de prime cependant ce dernier, même si il ne connaissait pas très bien ce type de lame, il savait que celles issue des milky-dials avait la propriété de se déformé à volonté, pouvant alternativement être extrêmement dur ou extrêmement souple et flexible.

Profitant de sa connaissance il anticipa le mouvement et dévia le mouvement de cette dernière en enflammant son épée grâce au "Kitsunebi-Ryu".
Le chasseur de prime fit un mouvement vers le haut en coulissant la partie non contendante de sa lame enflammé, entraînant le sabre de son ennemi et d'un coup rapide, visa l'abdomen de son adversaire avec la partie contendante de son épée.

Mais l'ange avait de bons réflexe. D'un coup de pied ce dernier dévier un-extremis le bras de Zared. Tandis que le céleste essayait de ne pas perdre l'équilibre après son coup, le chasseur de prime effectua un 360 degré pour emmagasiner de la vitesse et attaquer de nouveau l'ange alors qu'il était en position de faiblesse. Ce fut une réussite. Sa lame déchira la jambe de son ennemi. Certes la jambe n'était pas tranché mais la blessure semblait profonde. Cette dernière s'enflamma alors poussant à son paroxysme la douleur de l'ange.

Cependant on pouvait dire que ce dernier résistait bien à la douleur. Car la plupart des victimes du renard enflammé supportaient mal les flammes brûlant leur plaies fraîchement ouverte. Mais maintenant cloué au sol il était vulnérable. Sous la douleur il avait perdu son arme.

D'un coup de pied Zared éloigna lame céleste et menaça l'ange de son arme tout en désactivant son Kitsunebi-Ryu.

-Echec et mat primé! Les Berrys sur ta putain de tête sont à moi! Tu aurais mieux fait de rester en haut. Le monde d'ici-bas est bien trop dangereux pour les faibles!

En terminant sa phrase l'homme mi-ange, mi-humain changea son épée de main. Et tandis qu'il rengaina son épée de la main gauche il donna un frappa le visage de sa cible de son point droit. Il réitéra le mouvement jusqu'à ce que ce dernier tombe dans les vapes, suite à un excès de souffrance physique. Suite à cela Zared attacha les mains de sa victime et mît l'homme sur son épaule pour le transporter.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 [FB]L'art ultime de l'île: La banane ancestrale![Isaac]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Falling Skies :: L'aventure commence :: Les Blues :: North Blue :: Bananisland-