L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Airakaz Marshall
Traqueurs Célestes ▬ Scorpion
avatar

Messages :
100
Localisation :
In The Sky !
Fruit du démon :
Hie Hie No Mi [Réservé]
Grade / Métier :
Traqueur Céleste

Feuille de personnage
Doriki: 1328
Berry's: 295 000
Réputation/Prime: 18 000 000
MessageL'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !    Dim 15 Mar - 16:15







“ L'Île De L'hécatombe Marin ! „




W o r l d _ G o v e r n m e n t !



Il ne restait plus que deux jours avant l’arrivée du navire volant qui devait récupérer les deux agents célestes comme convenu dans le cadre de la mission. Goyah se dirigea vers la salle de sortie qui donnait elle-même vers une baie vitrée qui pouvait être ouverte en laissant l’eau s’y infiltrer afin de rejoindre la mer par ce procédé. Tenshirou et Marshall monteraient par la suite dans d’étranges bulles d’airs, les mêmes bulles d’airs qu’on pouvait retrouver à Shabondy ou autour de la tête des Tenryuubito. Le jeune scorpion n’avait jamais rien vu de tel auparavant. Goyah activa ensuite l’ouverture de la baie vitrée et une quantité importante d’eau s’était introduite dans la pièce. C’est ensuite que peu à peu les trois hommes déambuleraient hors de la pièce, quittant ainsi définitivement la cité sous-marine. En remontant rapidement vers la surface, les trois hommes n’avaient rencontrés aucune créature ni aucun quelconque danger apparent. L’eau, et rien que de l’eau à perte de vue et quelques poissons lambda qui nageaient au grée des flots. Marshall trouvait cela louche étant donné qu’il y avait à peine trois jours de cela, ils avaient été attaqués sauvagement par ces monstres marins dont la nature n’était pas connue. Les deux célestes seraient cette fois-ci sur leur garde car ils savaient maintenant à quoi s’attendre.


♥ ♠ ♣ ♦


Très rapidement la surface fut atteinte et une fois que les bulles jaillir hors de l’eau, au contact de l’air celles-ci éclatèrent en un instant. Le scorpion et le frelon nageraient vers la rive pour enfin remonter sur la terre ferme. Goyah salua une dernière fois les deux célestes pour ensuite replonger sous l’eau et disparaître pour de nouveau rejoindre les siens. Les deux combattants pouvaient apercevoir plus loin le village qui semblait se trouver au pied d’une grande montagne qui s’élevait vers les cieux tel un pic planté au sol. C’est ainsi que Tenshirou tout en ouvrant la marche s’adressa à Marshall pour lui dire que la mission ne faisait que de commencer et en effet c’était le cas, le vrai problème et le vrai mystère de cette île résidait chez les humains. Marshall emboita le pas à son tour pour suivre la marche qui mènerait directement au cœur d’une petite jungle qui devait être traversé au préalable afin d’atteindre le village. L’atmosphère était chaude et humide, regroupant au cœur de ce climat tropical des nombreuses espèces de plantes et d’animaux. Un environnement pas assez dangereux pour inquiéter les deux célestes en comparaison de ce qu’ils avaient du vivre sous les eaux face à ces monstres marins.


♥ ♠ ♣ ♦


Une fois que la jungle fut traversée, les deux compagnons d’armes tomberaient nez à nez face au village. Un village vide, personne, pas âme qui vive. Les habitants étaient de type rupestre, les constructions étaient faites en grande partie en argile malléable. Et en guise de toit de la paille épaisse avait été utilisé. Nous étions loin du confort ultra-technologique de la cité sous-marine, un tel paradoxe dans un même endroit était assez insolite et inexplicable quand on faisait le parallèle. Marshall ne comprenait pas pourquoi est ce qu’il n’y avait personne dans ce village, jusqu’à ce qu’il puisse remarquer à mi hauteur de la montagne plusieurs grande cavité, comme des grottes aménagés en quelque sorte puisque les entrées étaient finement bien travailler. L’une des nombreuses grottes semblaient accueillir en son sein un foyer de feu puisque en effet de la lumière pouvait y être perçu par l’expansion d’une faible lueur. Assez forte cependant pour attirer l’œil de tout regard attentif. Marshall tapota l’épaule de Tenshirou par deux fois avec le dos de sa main gauche pour lui faire comprendre d’un signe de la tête qu’il fallait y regarder de plus près. Il n’avait pas parlé afin de rester silencieux et de ne pas attirer l’attention de qui que se soit.


♥ ♠ ♣ ♦


C’était au tour de Marshall cette fois-ci d’ouvrir la marche en direction de la montagne. Au pied de celle-ci on pouvait constater une route lisse qui avait été construite pour pouvoir se déplacer facilement sur la dite montagne. En suivant le chemin, les deux célestes arriveraient jusqu’à l’une des nombreuses entrées présente sur la paroi montagneuse pour enfin apercevoir quelques habitants, cette fois-ci, des humains de pure souche. Tous travaillaient, tous semblaient se tuer à la tâche pioche en main avec au dos des paniers fait de tige de bambou. Marshall ne savait pas à quoi s’affairait ces habitants mais à première vue il s‘agissait peut être d’une extraction de masse ? Les deux célestes ne s’attarderaient pas trop et se contenteraient de suivre le chemin, toujours silencieusement afin de se rendre un peu plus loin tandis que l’un des habitants avaient remarqués les deux combattants.





« Des voyageurs ? Ici ? Ils vont peut être pouvoir nous aider…Ou alors sont-ils de mèche eux aussi avec le gouvernement mondial ? »


Bien entendu les deux jeunes hommes n’avaient rien entendu des mots du jeune habitant. Des mots troublants faisant clairement référence à l’agence gouvernementale dans sa globalité. C’était définitif, quelque chose de louche se passait ici. En remontant la route, Marshall pouvait entendre dans l’une des grandes cavités un brouhaha général. S’approchant de celle-ci sans y entrée accompagné de Tenshirou juste à côté il pouvait apercevoir beaucoup de gens, des habitants du village sans doute qui se ruaient vraisemblablement affamés sur de la nourriture stocké dans d’énorme baril qui était tenu quatre contremaîtres. Il s’agissait sans doute de la pause du travail qui permettrait aux villageois de reprendre des forces. Le jeune scorpion regardait toujours la scène sans dire un seul mot tout en restant bien caché afin de ne pas être repéré.  S’interrogeant, établissant déjà dans sa tête quelques théories sur le pourquoi du comment de tout cela, Marshall voulait en savoir plus et continua de tendre une oreille attentive. Profitant de ce regroupement d’hommes affamés et totalement soumis, l’un de ces quatre surveillants pris la parole à l’attention des villageois sur un ton ferme et autoritaire :


« Si vous voulez en finir avec ces monstres marins, grouillez-vous d’extraire plus de roche possible. Plus on aura de roche, mieux se sera pour ensevelir sous les eaux ces saletés de créatures. Tout le monde est gagnant dans cette histoire : le gouvernement mondial pourra récupérer ainsi le trésor de cette île de la main de ces monstres et vous,  vous retrouverez votre tranquillité en plus d’être fournis en vivre.  »



« Il va falloir doubler, non, voir même tripler le rythme de travail, car dès demain matin des agents du Cipher Phol viendront pour commencer l’opération de la récupération de l’artefact. Il leur faudra le plus de roche possible pour pouvoir ensevelir efficacement tout ce beau monde sous la mer. Mangez et au travail ! Et que ca saute ! »
 


Marshall n’en croyait pas ses yeux, ni même de ce qu’il venait d’entendre à l’instant. Apparemment ces habitants étaient exploités purement et simplement par le gouvernement mondial lui-même afin de faire la sale besogne à leur place. A savoir, extraire une quantité de roche conséquente dans le seul but d’éliminer les monstres marins par ensevelissement pour permettre ensuite à des agents missionnés du Cipher Phol de venir récupérer l’artefact bien tranquillement avec en échange une maigre récompense : des vivres et une pseudo liberté retrouvé. Les villageois avaient sans doute accepté cet échange du fait de leur pauvreté grandissante au sein de cette île sauvage. Tenshirou n’était donc pas le seul à avoir percé le secret de la localisation de l’artefact. Le gouvernement mondial avait du sans doute exercé des pressions sur les habitants afin que ces derniers révèlent le secret de l’objet tant convoité. Les événements se compliquaient grandement, Marshall recula ensuite vers l’arrière en voyant les villageois reprendre le travail après avoir mangé rapidement. Les deux célestes s’éloigneraient de l’entrée afin de ne pas être repéré et pour pouvoir s’entretenir au sujet de cette situation inattendue. Cette fois-ci l’ennemi était de taille, et maintenant les jeunes guerriers n’étaient plus les seuls dans cette véritable chasse au trésor. Le gouvernement mondial était de la partie, pour le plus grand malheur des deux célestes.


« Apparemment, comme tu as pu l’entendre tout comme moi, le gouvernement mondial est de la partie. Ça va énormément compliquer les choses. Quelle poisse ! Il nous reste à peine deux jours et voilà qu’on apprend qu’on est plus les seuls à vouloir ce truc. »



« Il faut qu’on récupère l’objet avant l’arrivée des agents gouvernementaux ou tout seras foutu. Il va falloir qu’on retourne, là, tout de suite vers la rive pour replonger sous l’eau. Bon voilà le plan : on plonge ensemble, direction le nid de ces créatures marines. Tu te dirigeras le plus rapidement possible vers la localisation de l’artefact avec ton « Direct Link » sans te soucier des monstres. Je ferais l’appât et je les combattrais du mieux que je pourrais pendant que tu récupéreras l’artefact. Il ne faut surtout pas qu’on se rate et il faut que tu sois sur de l’hypothèse de sa localisation. Sinon c’est la mort qui nous attend. Tu es prêt Tenshirou ? On a plus de temps à perdre. »


S’écria-t-il sur un ton sérieux en exposant son plan d’attaque pour devancer le gouvernement mondial. En effet Tenshirou ne devait surtout pas se planter sur l’endroit supposé de l’artefact auquel cas les deux célestes finiraient dévorés par les monstres marins, faisant de la mer leur tombe. Le plan bien qu’extrêmement dangereux était clair et concis et c’était sans doute le seul plan et la seule solution possible pour eux de récupérer rapidement l’artefact avant le temps impartis. Il valait mieux agir tout de suite afin d’éviter de se confronter aux forces gouvernementales, ce qui bien sur ne ferait que de rendre encore plus difficile l’acquisition de l’artefact si précieux. Tenshirou allait-il accepter le plan de son coéquipier ou allait-il proposer autre chose ? Ce qui était sur maintenant c’est que dans toute cette histoire, le véritable monstre n’était autre en faite que l’instance du gouvernement mondial qui réduisait à l’état d’esclavage les villageois seulement par cupidité et par appât du gain. A suivre…














Codage fait par Byby, pour Shinji et Ed. Ne pas recopier. Merci !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenshirou Tachibana
Traqueurs Célestes ▬ Frelon
avatar

Messages :
52

Feuille de personnage
Doriki: 1139
Berry's: 95 000
Réputation/Prime: 0
MessageRe: L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !    Lun 16 Mar - 1:05


" Prologue partie 2 "






Feat. Airakaz Marshall




Tout en marchant vers la montagne après avoir observé le manque de vie dans le village, le Frelon suivit son compagnon jusqu'à son entrée avant de voir des humains travailler sans arrêt. Après avoir marché un petit bout dans la montagne, une sorte de garde arriva et les avertis alors en emmenant de la nourriture. Celui-ci raconta que dans quelques temps des agents du Cipher Pol viendront pour récupérer l'artefact. Il confirma également la théorie comme quoi il y avait un plan, un plan pour tuer ces créatures probablement. Si ceux-ci étaient ensevelis sous les rochers, ça sera en effet très facile de les vaincre, cependant, le gouvernement devait d'abord récupérer l'artefact avant de passer à l'acte, autrement dit, ceux-ci n'oseront rien tenter de con contre les créatures avant d'avoir récupérer ces artefact. C'est en ressortant de là que Marshall et Tenshirou se retrouvèrent de nouveau devant le temple maya, la porte d'entrée au monde des horreurs sous-marins. Marshall lui avait alors présenté un excellent plan qui pourrait très bien fonctionner dans l'état actuel des choses. C'était drôle, mais selon ses dires, le Scorpion fait totalement confiance à Tenshirou, prêt à mettre sa vie en péril pour suivre son intuition. Enfin, ça a bien fait plaisir à l'albinos d'entendre ça, mais il ne pouvait s'empêcher de douter de la vérité. Les idées dans sa tête étaient flou, il devait donc donner une réponse rapide à la suggestion de Airakaz.

"À ta place je ne servirais pas d'appât, tu ne te déplaces pas assez rapidement sous l'eau pour cela, de plus, je suis prêt à parier que le trésor est bien protégé dans le ventre même de la mère. Je pense que je vais me laisser avaler par elle et tenter d'en ressortir avec le trésor, en tout cas, pas question que tu risques ta vie de façon aussi stupide ... non, je sais ce que tu vas faire ... tu es plutôt fort physiquement, j'aimerais que tu casses quelques roches autour de la mère pendant qu'ils se jetteront tous sur moi, une fois ces roches cassés, on devrait débloquer un courant marin qui fasse dégager le nid, le détruisant du même coup. De cette façon, nous serons emportés par le courant qui ne passant pas à cause de ces roches et on pourra se retrouver à la surface."

Après avoir expliqué son plan, Tenshirou prit une grande inspiration avant de se retrouver avec la bouche pleine d'air et se donna un grand coup de poing sur le visage, se faisant saigner le nez abondamment juste avant de plonger et de se diriger vers le nid. C'est assez marrant, de voir quelqu'un plonger en ayant le nez qui coule à flot de sang. Une fois arrivé sous l'eau, le Frelon cassa une grosse roche près de lui avant de lancer des morceaux vers l'avant.

*C'est parti !*

Après avoir exécuté son acte, le sang se répandit dans l'eau comme une traînée de poudre, attirant les regards de tous les monstres. Il se mit alors à nager vers le premier morceau de roche, marchant avec son pied dessus, il exécuta alors son fameux saut, le Direct Link. Il se servait plus ou moins des roches lancés devant lui comme appui pour exécuter son saut sous l'eau et ainsi se diriger vers la mère des créatures sans se faire attraper. Il se mit ensuite à observer autour de lui, tentant de voir si quelque chose brillait.

*Bingo ! J'ai de la chance, je n'aurais pas besoin de sortir par l'autre trou ... il est situé dans sa gorge ... autrement dit ... je vais sortir avec le vomit, beurk, ils ont intérêt à avoir assez de savon dans le bateau, parce que pour moi, ce sera 2 bain et 10 douches, ça c'est sûr.*

C'est alors qu'il s'approcha de plus en plus de la mère. Cependant, la créature leva un bras et l'attrapa rapidement.

*La mère ... ses bras bougent plus vite que ses fils ... qu'est ce que c'est que ce bordel !!*

Les doigts de la mère étaient puissantes, mais heureusement pour Tenshirou, son uniforme était aussi dure que l'acier, celui-ci le protégeant donc d'avoir des côtes cassés, c'est alors que la mère approcha le Traqueur céleste de sa bouche avant de l'envoyer dans sa bouche. C'était la chose logique qu'elle ferait, après tout, elle a besoin de se nourrir pour pondre des oeufs et former d'autres fils.

*Quelle chance ! Je vais pouvoir ... ah non, faut pas que je plonge trop !*

Tout en entrant dans sa bouche, Tenshirou regarda partout pour repérer le trésor de nouveau, c'était une sorte de petite boîte bien scellée et en forme sphérique. Il l'aperçu alors très proche de ce qui semble être le coeur battant de la créature mère. Tout en nageant, il s'en approcha alors rapidement avant de la prendre et de la tirer hors de son étreinte. La boîte était enfoncée solidement dans la paroi interne de son hôte, comme si on avait peur qu'elle le recrache par accident. Après avoir récupéré le trésor en soi, Il monta alors et repéra une grosse glande qui traîne dans la gorge de celle-ci.

*Hmm, l'hypothalamus, probablement, alors si je le touche ... le tour sera joué !*

Se plaçant en position, Tenshirou prit un élan avant de foncer avec un "Direct Link" directement vers l'hypothalamus de la créature. Le son qui en retentit était grave et presque effrayant. Le Frelon se fit projeter dehors de la bouche de la mère très facilement. Au même moment, son saignement nasale s'était un peu calmé, mais il avait perdu énormément de forces dût au sang perdu. Il avait pris un pari risqué, mais il voulait être celui dont la vie serait le plus à risque malgré tout, car c'était son idée, c'était donc sa responsabilité. Étant désormais sorti, il repéra alors ensuite Airakaz, qui était plutôt remarquable parmi toutes ces créatures sombres. Avait-il réussi à temps à dégager un fort courant marin ? En tout cas, Tenshirou sent que quelque chose dans le nid avait changé.


Un grand merci à Mwet pour ce codage !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Airakaz Marshall
Traqueurs Célestes ▬ Scorpion
avatar

Messages :
100
Localisation :
In The Sky !
Fruit du démon :
Hie Hie No Mi [Réservé]
Grade / Métier :
Traqueur Céleste

Feuille de personnage
Doriki: 1328
Berry's: 295 000
Réputation/Prime: 18 000 000
MessageRe: L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !    Lun 16 Mar - 16:11







“ L'Île De L'hécatombe Marin ! „




F u i t e !



Les deux célestes avaient replongés avec un plan différent qui avait été modifié et proposé par la clairvoyance de Tenshirou. Selon lui le trésor se trouvait dans le corps même de cette bête effroyable : la mère. Il devait donc se laisser avaler par la bête afin de pouvoir lui arracher le précieux objet qui animait tant de convoitise. Tenshirou le savait lui-même, cette manière de procéder serait extrêmement périlleuse pour lui étant donné que chaque créature présente ne resterait pas là sans rien faire et protégerais leur mère en s’attaquant au frelon. Marshall quant à lui devait trouver un moyen de briser la paroi rocheuse qui soutenait le nid. Une sorte de pic rocheux qui empêchait les courants marins de venir perturber l’existence du nid en question. En effet cela permettrait ainsi définitivement de détruire le nid en plus de profiter des courants marins violent pour être éjecté vers l’extérieur à l’image même d’un geyser. Afin d’attirer toutes les créatures vers lui, le frelon s’était volontairement frappé au nez et du sang s’en écoulait doucement. Pas de doute Marshall n’aurait donc aucune difficulté à se frayer un chemin vers le pic rocheux marin avec un appât aussi délicieux qu’un Tenshirou saignant du nez pour faire diversion. Et une fois sous l’eau l’opération pour récupérer l’artefact pouvait commencer, c’était la dernière ligne droite pour la réussite de cette longue mission.


♥ ♠ ♣ ♦


Marshall avait emmagasiné assez d’air pour pouvoir bouger plus aisément, ses joues gonflées en étaient la preuve. Et sans perdre un seul instant il se dirige immédiatement vers l’immense pic rocheux tandis que de manière audacieuse grâce au « Direct Link » il pu esquiver les créatures marines sur son passage pour se hisser jusqu’à l’immense bête-mère. Marshall à ce moment là dégaina sa rapière avec sa force et se mit à entailler la surface de la roche sur plusieurs parties. Pour le moment chacune des créatures présentes sous l’eau ignoraient totalement la présence de Marshall tellement le sang de Tenshirou les avaient séduis et attirés inlassablement. Du coin de l’œil tout en perforant la roche, le jeune scorpion pouvait voir maintenant Tenshirou se faire avaler pleinement après avoir été après par l’un des membres visqueux de la mère. Inquiet, Marshall activa le mouvement en tailladant la roche dure, celle-ci avait beaucoup de mal à se briser même sous les coups puissants du sabreur qui continuer de s’acharner sur cette dernière. On pouvait pour le moment constater quelques fissures ici et là, mais ce n’était pas suffisant pour libérer le courant marin qui était bloqué par ce pic rocheux sous la mer. Marshall devait se dépêcher étant donné que la situation n’était pas à leur avantage.  


♥ ♠ ♣ ♦


En voyant Tenshirou complètement avalé part la mère, les monstres marins pensaient qu’il en était finit de Tenshirou et qu’il ne représentait plus aucun danger maintenant. Du coup, immédiatement ils avaient repérés Marshall vers le sommet du pic rocheux pour s’en prendre à lui. Le guerrier céleste cessa de frapper la roche avec sa rapière pour cette fois-ci se concentrer sur ces saletés de créatures. Elles se déplaçaient à grande vitesse sous l’eau, slalomant pour finalement arriver à hauteur de Marshall avec leurs griffes et leurs crocs acérés. Ce dernier rengaina sa lame dans son fourreau pour se concentrer, et se mettre en position de l’Iaïdo ou aussi appelé l’art de dégainer pour trancher l’adversaire en une seule coupe et en un seul mouvement. Dans cette situation la technique de l’Iaïdo était la plus adapté du fait qu’il frapper vite afin d’en finir avec l’ennemi. La coupe en Iaï est perçue comme rapide car le peu de force apparente que nécessite le retrait du sabre tout au long du fourreau augmente la vitesse. L'iaidō ne nécessitait pas ou peu de force, si ce n'est celle nécessaire au maintien du sabre, dans ce cas là de la rapière, car la longueur de la lame ajoutée à la longueur du bras faisait que l'extrémité de la lame se déplacerait très vite et c'est cette extrémité, le dernier 1/3 qui servait à trancher.





Combinant le tout à cela par la légèreté de la rapière, permettant ainsi un déplacement à grande vitesse même sous l’eau. Il fallait juste que le guerrier céleste maintienne assez fermement le pommeau de sa rapière pour que l'inertie ne le fasse pas partir. Après avoir fait le vide dans sa tête afin d‘atteindre la concentration qui lui permettrait d’attaquer le plus efficacement possible, il avait finit par lancer son « Sasori Death », la Technique la plus rapide et la plus puissante de Marshall qu’il possédait dans son répertoire de combat. Et en un instant le jeune scorpion trancha sur son passage d’une manière impitoyable la tête d’une quinzaine de ces monstres marins qui l’avaient assaillit de toute part. Le sang s’écoulait en masse pour se diluer subtilement dans l’eau. Et ce même sang accompagné au bout par les cadavres sans tête encore chaud de ces hommes-poissons sous évolués attira encore plus de leurs semblables. Dans un moment de folie inexplicable, ces dernières se mettaient à manger les cadavres de leurs camarades morts. Ces créatures marines étaient tellement affamés et excités par tout ce sang qui avait jaillit d’un coup, qu’elles se laisseraient emportés par cet acte de cannibalisme. C’est ce qui allait faire gagner du temps à Marshall, il se replaça de nouveau vers le pic du rocher marin pour le marteler de nouveau de toute part.


♥ ♠ ♣ ♦


Les fissures commençaient à devenir de plus en plus grosses et de plus en plus nombreuses. La surface de la roche solide n’allait plus tarder à céder maintenant. Car en effet, face à la pression de l’eau qui s’infiltrait de plus en plus dans les petites cavités de calcaire présente au sein même des crevasses crée par la friction des coups successifs et répétitifs de rapière provoquée par Marshall, le pic commençait à se séparer en deux. Et à ce moment précis, le sabreur pouvait apercevoir plus bas que Tenshirou avait réussit son coup. Il était sortit presque indemne de la gueule de la gigantesque bête-mère avec en main le fameux artefact. Cet objet maudit qui avait été depuis le début la source de tous les problèmes et de toutes les péripéties que les deux agents célestes avaient du endurer jusqu’à maintenant. En voyant cela, Marshall fut aussitôt saisit par un élan du cœur, son enthousiasme allait alimenter d’avantage sa détermination et sa force. Il allait cette fois-ci porter le coup de grâce en utilisant l’une de ses techniques à la rapière pour enfin en finir avec tout cela de manière définitive et faire en sorte que ces créatures monstrueuses ne deviennent plus qu’un mauvais souvenir. Le guerrier scorpion pris de l’élan en reculant vers l’arrière aussi loin qu’il pouvait. Puis d’une nage rapide et puissante il pointa la lame de sa rapière vers l’avant en visant les imposantes fissures qu’il avait travaillé précédemment par ses frappes successives.





D’une coupe surpuissante, Marshall créa une énorme entaille dans la roche pour finalement briser cette dernière par des éclats de fumée et de plusieurs petites pierres s’éjectant et s’éparpillant dans l’eau. Une immense brèche se créa par la suite sur la surface rocheuse, et de cette même brèche, le surpuissant courant marin qui se trouvait au dos du pic rocheux s’était introduit dans la grande fente dans un vacarme assourdissant. La totalité du pic rocheux avait finit par s’effondrer totalement sur lui-même et c’est ainsi que des tonnes de roches tomberaient lourdement et rapidement sur la totalité des créatures marines, comprenant dans le lot la bête-mère qui poussa un cri de douleur et de détresse intense après avoir été écrasé par l’avalanche de pierre sous-marine. Le son produit par l’hurlement du gigantesque monstre était tellement puissant que la totalité de l’île s’était mise à trembler de toute part. Même les villageois qui se trouvaient à la montagne pourraient entendre ce cri d’agonie avant la mort, un dernier  souffle de vie. Le courant marin par la même occasion, réduirait en miette la totalité du nid et emporterait dans la foulée Marshall qui se trouvait à proximité. Et quelques secondes plus tard se serait au tour de Tenshirou d’être emporté par le mouvement de l’eau qui remontait vers la surface.


♥ ♠ ♣ ♦


Les deux célestes seraient ensuite éjectés par un puissant geyser qui se forma sous la pression du courant marin. Ils avaient été propulsé à une dizaine de mètres de hauteur et retomberais lourdement sur le sol boueux, non loin d’un vaste marécage. Une partie de l’île qui n’avait pas été encore visité par les deux combattants. Marshall, rapière en main, rengaina cette dernière en plein vol et tenta d’amoindrir les dégâts de la chute en se recroquevillant sur lui-même tel un nouveau né dans le ventre de sa mère pour finalement atterrir au sol, la cuisse et l’épaule droite la première. Au point d’impact le choc fut assez important pour blessé légèrement le jeune scorpion sur les parties qui avaient percutés le sol. Un léger filet de sang s’extirpa de sa bouche tout en s’écoulant doucement sur le coin de ses lèvres. Allongé au sol, Marshall esquissa un sourire en coin, ça y est c’était finit, Tenshirou avait enfin l’artefact, cela signifiait que la mission était un succès, il ne restait plus qu’à attendre l’arrivée du navire volant pour enfin quitter cet enfer. La mère monstrueuse ainsi que ses enfants n’étaient plus qu’un mauvais souvenir, un souvenir emporté sans aucune pitié par des tonnes de roches, ensevelit maintenant dans les profondeurs de la mer. Du moins c’est ce que croyait Marshall…et bien il allait être déçu, un événement inattendue se produisit.



« Vous deux, pas un geste ! Les mains sur la tête ! »

« Vous allez coopérer avec nous et tout ce passera bien…Dans le cas contraire…Nous n’aurons pas d’autre choix que d’utiliser la force ! »



« Jetez l’artefact vers l’un d’entre nous, immédiatement ! »

« Si vous suivez les consignes, vous pourrez repartir librement d’ici et nul grief ne vous sera fait. »


Des hommes tenaient en joug Marshall et Tenshirou. Et ce n’était pas n’importe qui, il s’agissait des soldats de la marine et des agents du gouvernement mondial, tout un bataillon armé jusqu’au dent à seulement une dizaine mètres de distance des deux célestes déjà bien déboussolé par leur précédente mésaventure sous-marine. Marshall se redressa, un genou déposé au sol, les cheveux en bataille, tout en fixant d’un regard sérieux la totalité des hommes qui composaient ce bataillon sortit dont ne sait d’où il pouvait bien provenir. Et bien la réponse était simple, une heure juste avant le début de l’opération mené par les deux guerriers célestes, un navire de la marine royal et un navire du gouvernement mondial avaient accostés à l’autre bout de l’extrémité de l’île, carrément à l’opposé d’où se trouvait Marshall et Tenshirou. C’est pour cela qu’aucun des deux célestes n’avaient pu s’apercevoir de cette nouvelle menace. C’était un sacré dilemme qui se présentait aux deux combattants. S’ils ne voulaient pas coopérer tous les deux, il était fort probable qu’il soit par la suite désigné comme des criminels ou pire encore comme des pirates et si jamais ils coopéraient, rien ne prouvait que la marine et les agents du gouvernement tiendraient leur promesse de les laisser partir. Et surtout, les deux célestes n’avaient pas fait tout ça pour rien, alors il était hors de question pour eux de les laisser prendre artefact sans rien faire ni rien dire. Marshall au début pensif, se rapprocha doucement pour chuchoter discrètement à l’attention de Tenshirou :


** NO GOD ! NO GOD, PLEASE NO !! NOO !! NOOOOO !! NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!! MAIS C’EST PAS VRAI CA !! J’ai pas signé pour faire « Koh Lanta » bordel de merde, ca devait être une mission super simple à la base…FUCK !!! **



« Tenshirou, il faut qu’on gagne du temps avant l’arrivée du navire volant, inutile de perdre notre temps à les combattre. On va fuir tous les deux chacun de notre côté pour les semer et faire en sorte qu’il se divise en deux groupes. Comme c’est toi qui détiens l’artefact, si jamais tu n’a pas le choix ou que tu te retrouve acculé je ne sais ou, alors n’hésite pas à user de la force contre eux. On ne peut pas se permettre de laisser un tel objet aux mains du gouvernement ! C’est partit ! »


Sans se faire attendre, le jeune scorpion se leva brusquement pour fuir vers l’est dans une course effrénée. Immédiatement la totalité du bataillon c’était mit à viser et à tirer des coups de feu en rafale en tentant de dégommer le céleste dans la course. Marshall se jeta à terre, esquivant le torrent de projectile pour se relever aussitôt et reprendre sa course en s’enfonçant vers la jungle. Sans plus attendre la moitié des hommes du bataillon représentant la dite « justice » selon leur propre critère, prendrait en chasse Marshall à travers la jungle tandis que l’autre moitié s’occuperait sans doute de neutraliser Tenshirou. La nuit commençait également à tomber, le crépuscule avait déjà fait son apparition. Marshall comptait bien profiter de l’obscurité pour se dissimuler quelque part sur l’île en attendant l’arrivée du navire volant qui devait arriver demain matin à l’aube. Le sabreur espérait que Tenshirou s’en sortirait et qu’il trouverait lui aussi un endroit ou il pourrait se cacher en attendant leur moyen de transport pour quitter l’île victorieux avec en main l’artefact si précieux. A suivre…














Codage fait par Byby, pour Shinji et Ed. Ne pas recopier. Merci !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenshirou Tachibana
Traqueurs Célestes ▬ Frelon
avatar

Messages :
52

Feuille de personnage
Doriki: 1139
Berry's: 95 000
Réputation/Prime: 0
MessageRe: L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !    Mar 17 Mar - 0:17


" Prologue partie 2 "






Feat. Airakaz Marshall




Tenshirou observa le triste spectacle de ces créatures s'écrouler sous l'eau devant ses yeux. Il savait au final que ce n'était que de pauvres victimes, pourtant, il trouvait tout cela fort dommage de devoir voir leur fin.

Manque de chance, comment on dit, aussitôt ressortis de l'eau, les deux compagnons d'armes se firent aussitôt repérés par la marine. Celle-ci doit être en alerte après avoir entendu le cri de la bête. Les hauts dirigeants devaient bien se douter que quelqu'un avait tenté de s'en prendre au trésor, ce qui expliquerait donc totalement la présence armée de ces soldats. Sentant les fusils braqués sur eux, Tenshirou cacha le trésor aussi petit soit-il dans une poche de son uniforme. N'aimant pas du tout la situation, le jeune Frelon recula devant les armes avant d'entendre le plan de son compatriote qui au final n'a pas mit longtemps à attirer toute l'attention et à déguerpir. Pendant ce temps-là, les soldats lui tiraient dessus sans relâche pendant que Tenshirou réfléchissait.

*Quel choix ai-je autre que m'enfuir ? Leur demander de la pitié ? En même temps, je ne les connais pas, leur mentir peut-être ? Non, je doute pouvoir trouver un mensonge qui colle en si peu de temps. Réfléchis, réfléchis, réfléchis ... ah, c'est ennuyeux comme situation.*

Il avait déjà assez saigné comme ça en plus. Son nez s'arrêta de couler mais il était définitivement fatigué et ne pourrait donc certainement pas esquiver toutes les balles comme Airakaz l'a fait. Il venait de réaliser que son état était plutôt grave.

*C'est donc ça ! C'est donc pour ça que ma mère me disait tant de prendre soin de moi ... cette sensation, c'est ... de la fatigue, n'est ce pas ? Je me sens aussi lourd qu'une baleine ... et mes forces me quittent peu à peu. C'est donc comme ça que fonctionne mon corps, si je reçois des dégâts trop graves, ma fatigue peut donc survenir et je suis donc vulnérable. Bon sang, à un moment pareil ... je peux peut-être essayer la ruse ...*

Tout en réfléchissant, il se déplaça lentement pendant que l'attention était sur Marshall, arrivant directement dans le village. À pas de course, il se faufila entre les immeubles tout en étant pourchassé. L'ambiance était très lourde, on dirait que c'était la fin pour Tenshirou. Ses ravisseurs couraient plus vite que lui, mais en plus de cela, il ralentissait doucement. C'est alors qu'il se dirigea entre deux maisons avant de tourner, voyant du foin et des gros sacs de roche, il se mit à se cacher entre eux. Jusque là, seulement deux de ses ravisseurs le suivait encore. Ceux-ci ne tiraient pas, car dans un village, c'était bien trop difficile de viser. Se cachant derrière les gros sac de roches, il réfléchit alors à un plan tout en se reposant, ses muscles avaient terriblement soufferts lors des Direct Link répétés sous l'eau. Ses ravisseurs ne le trouvaient pas, mais heureusement pour lui, ils n'était plus que deux, une partie de cache-cache allait donc commencer. Avant tout, sa cachette n'était pas parfaite, il faudra donc tôt ou tard qu'il se déplace.

Soudainement, l'un d'eux s'approcha du sac de roche derrière lequel il y avait Tenshirou. Observant un long moment, il décida donc d'en faire le tour, toujours armé de son maudit fusil. Le Frelon se dépêcha donc de se déplacer dans l'autre sens, afin de faire le tour du gros tas de sac de roche et éviter le regard de celui-ci. Il ne se fit donc pas voir, ce qui était déjà bien pour le moment. Le soldat chercha alors un peu plus loin pendant que Tenshirou en profitait pour se faufiler dans un autre coin, il ne pouvait pas ouvrir de porte, le bruit serait beaucoup trop fort, cependant, il pouvait se cacher ailleurs. C'est ainsi qu'il repéra un énorme tonneau derrière lequel il pourrait se cacher. C'était pas vraiment une partie de plaisir, car l'autre soldat s'approchait rapidement, comme attiré par l'odeur de sang que Tenshirou dégageait encore ou par l'odeur de la mer. Le Soldat jeta un oeil rapidement derrière le tonneau, repérant facilement le jeune Traqueur céleste.

*Mais merde, je peux pas rester au même endroit ! Ah et puis zut hein !*

Se levant d'un bond, il dirigea son poing vers la tête du soldat en faisant un Direct Link de nouveau pour se propulser sur lui. Cependant, dans sa fatigue et son élan mal placé, il glissa, manquant de tomber, son poing se dirigeant alors directement dans l'entrejambe du pauvre soldat qui venait de crier tellement fort que même le cri de la mère des monstres n'était rien en comparaison. Toute l'île pouvait entendre son cri de douleur tandis qu'il s'écroulait. Tenshirou récupéra rapidement son fusil pendant que son allié se précipitait pour venir l'aider. En reculant d'un bond, direct lorsque l'autre soldat arriva dans la scène, le Frelon tira un coup de fusil directement vers le tonneau tout juste près d'eux. Celui-ci se brisa en miettes de bois, ce qui fit de la poussière un peu partout et aveugla le second soldat pendant un bout. Il fit alors le tour de la maison avant de revenir derrière son sac de roche initial, se disant que personne n'était assez con pour revenir le trouver là.

Eh bien si ! Le soldat, cinq minutes après s'être essuyé les yeux, revient voir derrière le sac, repérant presque Tenshirou au moment où celui-ci bondit pour sortir de sa cachette, énervé.

"Mais merde ! Vous savez pas qu'il faut pas regarder deux fois le même endroit ou quoi ???"

Prit d'un élan et d'un effet de surprise, il assomma le soldat avec la manche du fusil, le mettant K.O. Suite à cette attaque, il se glissa à nouveau dans sa cachette, attendant alors que la nuit tombe pour de vrai. On pouvait apercevoir le bateau volant s'approcher à une autre extrémité de l'île. En voyant cela, Tenshirou s'y dirigea alors simplement, sortant du village avant d'entrer dans la forêt, tombant nez-à-nez avec Marshall.

"Eh ben ? Qu'est ce que tu fais là ?"

C'était sa question, puisqu'il s'est passé un sacré long moment depuis leur dernière conversation.


Un grand merci à Mwet pour ce codage !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Airakaz Marshall
Traqueurs Célestes ▬ Scorpion
avatar

Messages :
100
Localisation :
In The Sky !
Fruit du démon :
Hie Hie No Mi [Réservé]
Grade / Métier :
Traqueur Céleste

Feuille de personnage
Doriki: 1328
Berry's: 295 000
Réputation/Prime: 18 000 000
MessageRe: L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !    Mar 17 Mar - 16:23







“ L'Île De L'hécatombe Marin ! „




M i s s i o n _ T e r m i n é !



Fuyant maintenant à toute allure à travers la jungle dense et luxuriante, le jeune scorpion fut poursuivit aussitôt par la moitié du bataillon des soldats de la marine et des agents gouvernementaux. Ils ne lâchaient pas Marshall, tirant de leurs fusils sans s’arrêter tandis que le céleste faisait du mieux qu’il pouvait pour profiter des obstacles qui se trouvait devant lui afin de s’y dissimuler. Certaines balles ricochèrent ici et là tandis que d’autres s’enfonçaient dans les nombreux troncs d’arbres et l’un d’entre elle avait touché Marshall au niveau de l’épaule droite. Ce dernier tomba au sol après avoir été touché. Il devait immédiatement se relever ou d’une minute à l’autre il serait rattrapé. Reprenant son courage à deux mains tout en déposants a main gauche au niveau de sa blessure, il continua sa course, perdant une quantité de sang importante. La situation était de plus en plus mauvaise, Marshall n’avait plus le choix il se devait de combattre ses ennemies ou alors cette chasse à l’homme n’en finirait jamais. D’autant plus que la nuit était maintenant complètement tombée et que la fatigue en plus des blessures se faisait de plus en plus ressentir. Le jeune guerrier céleste dégaina sa rapière et se mit à trancher tous les arbres qu’il pouvait croiser sur sa course.


♥ ♠ ♣ ♦


La chute des nombreux arbres avaient pu ralentir la course des assaillants et d’autres moins chanceux s’étaient fait littéralement écrasé par les troncs imposants. Réduisant de manière drastique le nombre de ses ennemies, Marshall arriva finalement dans un cul de sac. Des lianes et des rochers bloqués le passage et il ne pouvait pas aller plus loin. Dans la panique le sabreur n’avait pas pensé à se diriger vers le chemin qui menait au village, il avait pris une direction qu’il ne connaissait et qu’il avait ramenée ici dans ce trou à rat humide et fermé.  Les soldats de la marine et du gouvernement n’étaient plus qu’une petite poignée. Marshall rapière en main dressa celle-ci vers le haut se préparant à passer à l’attaque afin d’en finir avec tout cela, il devait survivre jusqu’à l’arrivée du navire volant et il comptait bien ne plus être emmerdé par qui que se soit maintenant que cette pénible et difficile mission était terminé puisque l’artefact était enfin entre les mains de Tenshirou. Marshall rabaissa rapidement et violemment sa lame vers le sol en y plantant la pointe de sa rapière. Et d’un geste vif il lança brutalement avec toutes ses dernières forces une attaque qui allait lui faire gagner du temps :





Avec une force surhumaine, Marshall entailla le sol avec sa rapière. De la poussière et des pierres voleraient alors vers la totalité de ses adversaires à l’image d’un dragon attaquant son ennemi. Les éclats de roches et la fumée libéré par ces dernières, avait permis au jeune scorpion de prendre une nouvelle fois la fuite en profitant du mur de poussière qui s’était soulevé et qui avait pu aveugler tout ce beau monde. S’enfonçant à travers les buissons et les lianes qui pendaient entre chaque arbre et que Marshall découpait au passage pour se frayer un chemin, il avait finit par tomber nez à nez sur Tenshirou qui avait lui aussi réussit à échapper à ses poursuivants. Ce dernier lui demanda ce qu’il faisait par ici, ce qui avait fait sourire grandement Marshall. Reprenant son souffle petit à petit, le sabreur céleste rengainant sa rapière doucement dans son fourreau et plongea sa main droite dans la poche de sa veste intérieur afin d’y saisir son paquet de cigarette pour se servir. Il avait besoin de décompressé en faisait griller une clope, son moyen de se détendre. Mais aussi un moyen de supporter la douleur puisqu’il avait été touché  d’une balle à l’épaule. Le sang ne s’écoulait presque plus mais la blessure risquait de s’infecter si elle n’était pas soigné. Il réglerait ce problème sans doute une fois loin de cette île :




« Qu’est ce que je fais là ? Oh bah, je sais pas, je passais par ici après une petite partie de jeu aux fléchettes…A ton avis, Baka !! J’ai réussis à semer ces clowns. J’espère qu’ils ne retiendront pas nos visages, je veux surtout pas devenir pirate ou un truc dans le genre à cause d’une connerie d’artefact. Bon suis-moi faut qu’on se trouve un coin ou passer la nuit maintenant. »



« Demain matin le navire volant va se pointer et on pourra enfin se barrer d’ici. Il ne faut surtout pas qu’on le rate. Je te conseille de dormir deux ou trois heures pas plus, histoire de rester aux aguets. Cet artefact semble rendre nerveux ces gars du gouvernement. »


Rétorqua-t-il en tirant sur sa cigarette tout en rangeant son briquet dans la poche de sa veste. C’est ainsi que Marshall par la suite, ouvra la marche afin de se rendre dans une cachette qu’il avait pu repérer pendant sa course après avoir pris la fuite pour semer le bataillon hystérique. Non loin de la jungle, entre la plage et le temple maya, proche du bord de la mer, se tenait une petite caverne qui se trouvait en contrebas de la montagne, totalement à l’opposé du village rupestre. Marshall y entra en y invitant Tenshirou, et vérifia derrière lui une dernière fois afin de voir si personne ne l’avait suivit. Personne en vue, les deux célestes pourraient se reposer quelques heures ici, ils étaient en sécurité pour le moment. A l’extérieur de la grotte on pouvait entendre les voix des survivants marines et des agents qui s’agitaient, toujours à la recherche des deux célestes. Ils s’éloignaient de plus en plus du lieu de refuge des deux combattants. Ce qui était plutôt bon signe et qui s’expliquait par le fait que les assaillants s’étaient lancés sur une mauvaise piste, et c’était tant mieux pour Marshall et Tenshirou. S’engouffrant dans la sombre et humide grotte, le jeune scorpion s’allongé silencieusement contre la paroi rocheuse glacé.


♥ ♠ ♣ ♦


Malgré la sensation désagréable ressentit au contact de la roche froide, Marshall était tellement épuisé qu’il se laissa emporté par le sommeil. Un long sommeil qui dura toute la nuit jusqu’au beau matin. En effet le bougre n’avait même pas suivit ses propres instructions en conseillant précédemment à Tenshirou de ne dormir que quelques heures afin de rester à l’affut de toute menace. Fort heureusement, les agents gouvernementaux et les soldats de la marine avait abandonné les recherches après n’avoir rien trouvé, en se retranchant vers le village afin d’y questionner les habitants sur le pourquoi du comment de la présence des deux célestes sur l’île. Mais aucune réponse n’avait été fournit du fait que les villageois ignoraient totalement ce fait. Les premières lueurs du matin envahissaient peu à peu la grotte sombre pour l’éclairer partiellement. Tenshirou avait sûrement du s’endormir lui aussi. Les rayons du soleil venaient maintenant marteler à l’unisson le visage de Marshall. Ce dernier se mit à gémir, puis se releva brusquement en constatant qu’il avait dormit toute la nuit. Puis un bruit sourd retentit, les bruits d’un moteur puissant. Le sabreur réveilla brusquement Tenshirou afin qu’il émerge de sa nuit et Marshall se rendit hors de la grotte pour apercevoir au loin dans les cieux, l’immense navire volant qui approchait au dessus de l’île.






Marshall escalada rapidement la paroi de l’extérieur de la grotte afin de se trouvait à bonne hauteur pour faire des signes avec ses bras en les balançant de droite à gauche énergiquement et rapidement afin que le pilote puisse l’apercevoir de là ou il se tenait. Malheureusement le pilote n’avait pas du tout remarqué le jeune céleste en émoi. Marshall décida donc de dégainer sa rapière pour ensuite la lever au ciel pour faire refléter les rayons du soleil sur sa lame afin d’attirer le regard du pilote sur les signaux lumineux provoqué par les reflets. Faisant bouger sa lame par des rotations du poignet lent et minutieux pour tenter de capter le plus de lumière possible afin d’accentuer les signaux lumineux par reflet des rayons du soleil, le pilote avait finit enfin par remarqué la position de Marshall. Et immédiatement il s’était posté juste au dessus de lui pour finalement faire descendre une corde solide depuis les cieux. Sans se faire attendre, Marshall attrapa la corde et commençait à grimper pour se hisser petite à petit jusqu’au navire volant. A plusieurs kilomètres d’ici, les soldats de la marine et les agents du gouvernement avaient pu remarquer l’immense navire volant propre à l’origine et à la technologie des îles célestes.


♥ ♠ ♣ ♦


Ces derniers tenteraient désespérément de rejoindra la position du navire volant afin de voir ce qu’il pouvait s’y passer. Mais ils étaient beaucoup trop loin pour atteindre le vaisseau. Marshall quant à lui avait déjà atteint le sommet en sans attendre il entra à l’intérieur du véhicule volant pour ensuite tirer la corde de toute ses forces sur laquelle Tenshirou devait maintenant se trouver. Il lui faciliterait la montée en le remontant petit à petit. Et une fois que les deux hommes embarqueraient complètement dans l’habitacle, le navire volant quitterait définitivement l’île de l’hécatombe marin avec en poche le fameux artefact qui serait donné au pilote. Ce même pilote qui aurait pour tâche première d’amener les deux célestes sur la prochaine île, le « Royaume De Flevance ». Une autre mission leur serait confiée là bas une fois arrivé à destination. Le pilote se chargerait lui-même de remettre l’artefact à ses supérieurs. Marshall et Tenshirou pourrait enfin respirer et se la couler douce bien tranquillement à bord du vaisseau volant qui s’éloignait de plus en plus de cette maudite île qui avait été un véritable enfer pour les deux agents célestes. Le jeune scorpion prit place sur l’un des sièges du navire tout en lâchant un long soupir de satisfaction et de soulagement, laissant par la même occasion échapper un large sourire.















Codage fait par Byby, pour Shinji et Ed. Ne pas recopier. Merci !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenshirou Tachibana
Traqueurs Célestes ▬ Frelon
avatar

Messages :
52

Feuille de personnage
Doriki: 1139
Berry's: 95 000
Réputation/Prime: 0
MessageRe: L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !    Mar 17 Mar - 17:17


" Prologue partie 2 "






Feat. Airakaz Marshall




Marshall semblait plutôt énervé, celui-ci n'étant d'ailleurs pas du tout surpris de retrouver son partenaire dans une telle situation. En l'écoutant à moitié parler, Tenshirou regarda ailleurs et remarqua que le ciel avait commencé à changer, peu à peu. Il entendit alors des gens s'approcher avant de suivre Marshall vers une sorte de cachette très loin de là où ils avaient accès au ciel de la nuit. Le Scorpion lui conseillait de dormir une heure ou deux, mais Tenshirou n'était pas vraiment dans l'esprit de dormir, ses instincts de survie étaient bien trop alarmés pour le lui permettre. C'est alors qu'il fit donc semblant de s'endormir en voyant que Marshall semblait s'enfoncer dans le sommeil également. Il avait laissé la situation et le fait de se cacher à son compagnon parce que celui-ci semblait drôlement insister.

Après quelques heures passés, il s'était mit à roupiller tranquillement. Contrairement à ce qu'il pensait, il a vraiment réussi à dormir. C'est alors là qu'il se fit réveiller par le frère Marshall, c'était un somme court et plutôt reposant. C'est alors qu'ils virent un énorme zeppelin dans le ciel qui était venu les accueillir au matin. Courant vers celui-ci, ils virent une sorte de corde descendre, auquel Marshall grimpa sans la moindre hésitation. Tenshirou, quant à lui, regarda derrière lui pour se rappeler une dernière fois de toute cette aventure et fit un petit sourire en coin avant de grimper et de monter à bord du bateau. La corde étant remontée également, ils partirent donc vers leur prochaine mission, dans environs 24 heures.

C'était une très bonne nouvelle en soi ! Il n'avait pas tellement pu se reposer, mais en plus de cela, son corps était entièrement sale en plus. Il se précipita alors vers la salle de bain en enlevant son masque, son uniforme tout sale et sa lentille de contact avant de les déposer dans la machine à laver.






Il entra alors dans le bain doux, en profitant un peu pour soupirer à bord du bateau, regardant les environs et regardant Marshall également.

"Tu crois que ... cette mère s'en est sortie ? Je trouve ça triste, de mourir comme ça, je n'avais pas prévu que ça les anéantirait. Chaque vie est précieuse sur la planète, j'espère sincèrement qu'ils trouveront leur place et leur bonheur dans ce monde et qu'aucun enfant ne s'était égaré. Moi ... je me suis égaré depuis 2 ans maintenant, alors j'espère du bon du coeur que la colonie se rassemblera et trouvera de quoi manger, sans être menacé par les humains à nouveau."

C'était donc son petit discours de déprime, il ne se sentait pas tellement bien par rapport à tout ça, mais une chose était certaine, il n'avait eut aucun mal à frapper les humains et il était prêt à en blesser encore plus s'il le fallait. Quelque part, il était en colère contre ceux-ci. Mais bon, la colère n'appartient pas à son coeur, il n'arrivait pas à maintenir une réelle rancune. Cependant, tout cela venait de lui montrer quel genre de personne dirige le gouvernement mondial d'en bas.

*Et si c'était eux qui avaient kidnappé Ka-san ? Je ... devrais vérifier tôt ou tard*

"Et toi, t'as déjà eut affaire avec ces types du gouvernement ? Comment se fait-il que tu sois si fort ?"



Un grand merci à Mwet pour ce codage !



Dernière édition par Tenshirou Tachibana le Mer 18 Mar - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Airakaz Marshall
Traqueurs Célestes ▬ Scorpion
avatar

Messages :
100
Localisation :
In The Sky !
Fruit du démon :
Hie Hie No Mi [Réservé]
Grade / Métier :
Traqueur Céleste

Feuille de personnage
Doriki: 1328
Berry's: 295 000
Réputation/Prime: 18 000 000
MessageRe: L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !    Mar 17 Mar - 22:44







“ In The Zeppelin ! „




E n _ R o u t e _ P o u r _ L e _ R o y a u m e _ D e _ F l e v a n c e !



Au sein du grand Zeppelin, les deux célestes vaqueraient chacun de leur côté à leurs occupations, profitant du temps de voyage qu’ils avaient pour s’occuper d’eux même et surtout pour se reposer. On pouvait trouver au sein du navire volant, une salle de douche, un meuble en guise de petite pharmacie et quatre cabines servant de chambre pouvant chacune accueillir quatre personnes. Il y avait également un comptoir et une sorte de mini bar pour se restaurer et boire. La première chose que Marshall fit, était de se diriger vers la petite pharmacie pour fouiller dedans et y prendre du désinfectant ainsi que des bandages, une aiguille et des fils ainsi qu’une pommade et du coton. Il commença par désinfecter sa blessure à l’épaule causé par un coup de feu. Heureusement la balle avait traversé totalement la peau du sabreur et n’était pas restée coincé entre les couches de sa chair. Le jeune homme n’aurait donc pas à extraire quoi que se soit et c’était une bonne chose car ses connaissances en médecine étaient extrêmement basiques et limitées. Il versa le désinfectant sur un bout de coton afin de l’appliquer sur sa blessure. Il grimaça en sentant le produit qui agissait et qui lui piquait la peau.


♥ ♠ ♣ ♦


Il nettoya la plaie, attacha le long fil au niveau de l’aiguille et s’affaira maintenant à recoudre la peau. Au contact de la pointe de l’aiguille, la peau se mit à saigner abondamment. Les traits du visage de Marshall exprimait sa douleur, serrant les dents pour l’aider à supporter la douleur en une traite il avait recoud la totalité de la plaie qui était maintenant bien refermé. Le jeune homme arracha un nouveau bout de coton pour essuyer le sang qui s’en était écoulé et il se leva pour ranger les produits et pour jeter le reste dans la poubelle. Pendant ce temps Tenshirou avait pris sa douche et en était ressortit assez vite. Marshall à son tour se dirigea à la douche juste après lui et en profita pour se nettoyer longuement, commençant par ses longs cheveux puis par la totalité de son corps. L’eau qui ruisselait sur son corps avait prit une couleur marron virant au noir. Sans doute la crasse des traces de boue du à la fréquentation des marécages et de la jungle qui s’était collé sur sa peau durant la mission. Après s’être nettoyé convenablement, il resta un long moment sous l’eau tiède en la laissant couler sur lui pour profiter de ce pur moment de détente. Une demi-heure plus tard, le céleste avait finit enfin par sortir.


♥ ♠ ♣ ♦


Il saisissa une serviette qu’il entoura tout autour de sa taille et qu’il accrocha par un petit nœud afin d’éviter tout accident de dévoilage de son appareil génitale. Il ne voulait surtout pas choqué le frelon. Il prit ses vêtements pour les laver lui-même sur le lavabo avec du savon, et avec la force des bras il retira toute la crasse sur son pantalon, sur sa veste et sur son t-shirt. Après avoir nettoyé la totalité de sa tenue, il passa sous l’eau longuement ses vêtements pour finalement les pendre sur le rebord du lavabo afin qu’il sèche. Entre temps, Tenshirou exprima son ressentit quant au fait qu’il espérait que la monstrueuse mère ainsi que ses enfants s’en sortiraient. Puis Tenshirou retranscrit ce sentiment sur son propre passé en soulignant qu’il s’était égaré pendant deux ans. Marshall ne comprenait pas trop, le concernant il ne ressentait aucune sympathie ni aucune compassion pour ces créatures qui les avaient attaqués sans aucune pitié. Il ne voulait pas répondre immédiatement à son coéquipier et préféré se taire pour formuler la meilleur réponse possible afin de ne pas blesser Tenshirou sur ses points de vues. Inutile d’être trop brusque avec son compagnon d’arme, surtout après avoir survécu à tout cela ensemble.  


♥ ♠ ♣ ♦


En y réfléchissant bien, il était vrai que cette situation tragique n’était pas non plus plaisante, mais Marshall n’avait pas eu le choix. C’était tué ou être tué et il ne pouvait pas se permettre de mourir, pas tant qu’il n’avait pas réalisé ses rêves, pas tant qu’il n’avait pas atteint ses propres limites. Il voulait voyager, en apprendre plus sur le monde qui l’entourait, en savoir plus sur les différents arts de combat et devenir plus fort pour que l’histoire ne l’oublie jamais. Il voulait marquer son temps et inscrire son nom sur cette page du monde quitte à affronter tous les périples et tous les dangers se dressant sur son chemin. Il l’avait prouvé dans cette dernière mission périlleuse, sa deuxième en tant que membre du camp des célestes. Bref, Marshall resterait une bonne demi-heure de plus dans la salle de bain afin de s’occuper de ses longs cheveux. Non pas qu’il agissait comme une femme, mais des longs cheveux demandaient toujours beaucoup d’entretien afin de ne pas finir avec des tiges de paille en guise de coiffure sur la tête. Il les sécha puis les peigna longuement. Une fois cela fait il reprit ses vêtements maintenant plus au moins sec, les bordures de ses vêtements aux extrémités étaient encore mouillées mais qu’importe il retira la serviette autour de sa taille pour enfiler sa tenue et quitter la salle de bain pour de bon afin de rejoindre Tenshirou.





« Tu sais Tenshirou, tout comme moi tu n’es qu’un esclave, comme tous les autres tu es né enchaîné. Le monde est une prison où il n’y a ni espoir, ni odeur, ni saveur. Une prison pour ton esprit. On ne vit pas dans un monde de bisounours ou tout et rose et ou tout le monde se fait des bisous. Malheureusement nous vivons dans un monde ou il faut constamment faire des choix. Tuer ou ne pas tuer, vivre ou mourir, dialoguer ou se battre…Ce sont des choix qui nous tracent un destin, un chemin. »



« Et seuls ceux qui ont le courage d’aller de l’avant sur le chemin qu’ils ont tracés eux même, ont peut être la chance de réaliser de voir un jour leur rêve devenir réalité. Car il y a une différence entre connaître le chemin et arpenter le chemin. Tu semble beaucoup aimer les animaux, mais ces créatures ont fait le choix de nous attaquer, et nous, nous avons fait le choix de contre-attaquer pour nous défendre. Nous nous sommes tenus à ce choix, ce qui a eu pour conséquence direct de l’élimination de ces monstres. Ce ne sont que des dommages collatéraux sur le chemin de notre choix. Ne l’oublie jamais Tenshirou, lorsque tu fais un choix, c’est qu’au fond de toi tu es déterminé et que tu l’as décidé avec ta propre conscience. Alors n’ai pas de regret. »


Dit-il en se laissant tomber dos contre l’un des sièges du Zeppelin pour prendre place au côté de son coéquipier qui avait l’air plutôt déprimé. Marshall avait exprimé le fond de sa pensée et de sa logique. A première vue il pouvait paraître dur mais il n’en était rien, il était tout simplement sincère et croyait fermement en ce qu’il disait, car pour lui, il n’y avait aucun regret à avoir concernant le sort de ces créatures marines qui au fond l’avait bien cherché.  Contrairement à Tenshirou, Marshall était l’exact opposé de ce dernier, il était très rancunier et il pouvait sombrer facilement dans la colère et dans la haine à plus haut niveau. D’où le fait que son sens de l’empathie n’était pas apte à s’émouvoir pour un ennemi qu’il avait combattu au péril de sa propre vie. Après ce petit monologue de la part de Marshall, le frelon le questionna sur la nature de sa force mais aussi sur le gouvernement mondial, du fait que les pratiques employés par ces membres qui le composaient n’étaient pas très catholique, voir malsain et très loin du principe d’une quelconque justice. Marshall par le passé avait en effet eu déjà une altercation avec cette institution qui ne lui inspirait rien de bon pour ce bas monde et pour les gens qui y vivaient par la même occasion.


« J’ai déjà eu affaire à eux par le passé lorsque j’étais plus jeune en effet. A l’époque j’avais 6 ou 7 ans, je sais plus trop. Mon père avait quitté le royaume d’où nous étions originaires pour se lancer dans la piraterie avec ses « Nakamas ». Un acte de haute trahison envers le Roi puisque l’une des lois de mon île natale, stipule que tout homme se lançant dans des actes criminels ou de piraterie devait être punis de mort ou à défaut bannis à vie du royaume. Se faisant une renommé retentissante sur North Blue, très vite la marine en collaboration étroite avec des agents du gouvernement ne tarda pas à stopper et à arrêter mon père pour finalement l’exécuter lui et tout son équipage. »



« Ma famille a très vite été accusé de complicité de piraterie à cause des conneries de mon père. Un matin, y avait ces mêmes types en costards qui ont débarqués sans prévenir, pour assassiner mes tantes et mes oncles. J’ai pu prendre la fuite au côté de ma mère et j’ai été élevé dans l’anonymat plus tard auprès d’un père adoptif. Je n’ai jamais pu comprendre pourquoi est ce que mon père avait choisit la voie de la piraterie. Enfin bref, plus tard j’ai suivis ensuite une formation stricte au sein de l’armée royale pour devenir un soldat et un guerrier digne de ce nom, prêt à protéger sa nation et endurant toute sorte d’entraînement intensif. Au final j’ai quitté mon foyer, afin de devenir plus fort et pour combler mes lacunes. Je ne suis pas aussi fort que tu le pense, si je voyage aujourd’hui c’est justement pour devenir plus fort et pour palier à mes faiblesses. C’est aussi pour ça que j’ai intégrer le camp des célestes. Si il faut devenir plus fort, alors autant visé le ciel directement. De là haut je pourrais crier mon nom à la face du monde entier.»


Avait-il dit, cigare à la bouche, allumé par son briquet habituel. Le fait de fumer détendait grandement Marshall, car en ressassant ainsi le passé, le jeune homme faisait revenir à la surface des souvenirs douloureux qu’il aurait préféré oublier avec le temps. Mais il n’avait pas eu le choix. Tenshirou était son coéquipier et il avait le droit d’en savoir un peu plus sur lui plus que dorénavant ils allaient tous les deux devoir veiller l’un sur l’autre au cours des prochaines et nombreuses missions qui les attendaient. En tant que traqueur céleste, ils se devaient tous les deux de se connaître un minimum pour tisser des liens solides et pour pouvoir faire preuve d’une meilleure cohésion en équipe. La base même de la survie était l’entraide et l’entraide menait très certainement à la victoire et à la renommée. Les réponses de Marshall étaient assez claires, mais très sombre et triste, ce qui n’allait sans doute pas aider à enlever la déprime passagère de son ami Tenshirou. Mais au moins il en avait appris un peu plus sur le scorpion et ce dernier espérait que le frelon en ferait de même en se livrant lui aussi comme il l’avait fait. Le navire volant se rapprochait de plus en plus du Royaume de Flevance, lieu de la prochaine mission des deux célestes.


LOOK !!:
 













Codage fait par Byby, pour Shinji et Ed. Ne pas recopier. Merci !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenshirou Tachibana
Traqueurs Célestes ▬ Frelon
avatar

Messages :
52

Feuille de personnage
Doriki: 1139
Berry's: 95 000
Réputation/Prime: 0
MessageRe: L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !    Mer 18 Mar - 2:14


" Prologue partie 2 "







Feat. Airakaz Marshall




La discussion battait son plein, Marshall n'avait jamais été aussi bavard que maintenant, mais il le méritait bien après toutes ces épreuves. Être un Traqueur céleste n'est pas de tout repos, il faut se l'avouer ! Contrairement au gouvernement mondial, l'armée céleste n'a pas en tête une précision aussi grande en ce qui concerne les différences de forces dans le monde, ce qui expliquerait totalement pourquoi parfois les missions sont bien trop difficiles pour de jeunes débutants, leur système était moins sophistiqué.

Tenshirou n'avait pas spécialement fait gaffe à ce que le Scorpion disait, il avait écouté les grandes lignes, mais apparemment, Marshall était plus philosophe qu'il n'y paraissait. En y réfléchissant un peu avant de continuer à prendre son bain, il ferma les yeux un instant avant de repenser à peu près à ce que sa mère lui avait dit, bien des années auparavant. C'était l'une des dernières leçons qu'elle lui avait enseignée et il ne comptait pas l'oublier de sitôt. C'est après quelques réflexions qu'il prit alors la parole, en souriant simplement, pendant que son coéquipier sortait de la douche.

"Tu es peut-être un esclave, mais moi, je suis libre, j'ai choisit de remplir les missions, j'ai choisit de devenir un Traqueur céleste et comme tu l'as dit plus tôt, j'ai choisit de survivre au lieu de mourir, lorsque j'ai choisit de combattre ces monstres. Pouvoir choisir de vivre, je trouve que c'est une assez belle liberté à partir de laquelle on peut créer toutes les autres. Ce ne sont pas les choix qui tracent nos destins, mais bien le destin que l'on désire qui nous pousse à faire un choix plutôt qu'un autre, au final, c'est dans notre entière liberté que nous choisissions."

C'était bien dit, s'il voulait un discours sur la liberté, Tenshirou était la meilleure porte à cogner. Le Frelon avait une notion tellement simple de la liberté que ça laissait parfois croire que c'est un idiot. Cependant, ses dires ne sont pas sans réflexion ni sans profondeur, sa mère lui avait enseignée tellement de choses et il se devait de les appliquer, lui qui a eut la chance d'avoir une maman aussi forte et aussi gentille. C'est ensuite en écoutant le récit de Marshall qu'il se rendit encore plus compte de toute la chance qu'il avait. C'était donc vrai, de toutes les personnes, Tenshirou avait probablement le passé le plus joyeux qui puisse exister dans un monde tel que celui-ci. Mais c'est pourquoi il se gonfla le torse en sortant de la douche et en s'habillant d'un pyjama, il avait désormais une responsabilité : Offrir l'espoir qu'il a eut la chance d'avoir à ceux qui n'ont pas eut la chance d'en avoir. En lui faisant face, Tenshirou afficha un visage mignon comme à son véritable habitude tout en s'étirant longuement avant de reprendre. Il aurait pu lui dire que son histoire était triste, mais ce serait faire comme Marshall, ce serait pousser son ami à afficher une mine triste quelques secondes de plus, la vie était courte, lui qui est fils de médecin il le savait. Il n'avait donc pas le droit d'enlever quelques secondes de sourire de plus du visage de Marshall, c'est pourquoi il se mit à parler. Lorsqu'il prononça les mots, cela sonnait comme une mélodie au piano, les mots et le ton concordaient et étaient agréables à entendre.

"Tu devrais arrêter de te mentir, c'est pas bon pour ton humeur ça."

Il se mit alors à avancer, arrêtant de s'étirer et en se baissant pour le regarder doucement.

"C'est pourtant en homme libre que toute ta famille est morte, ce sont ces valeurs de liberté de la piraterie, le fait d'avoir choisit ce qu'ils voulaient faire, malgré les contraintes des lois de ton pays, malgré les conséquences qu'il pouvait y avoir, c'est en surpassant toutes ces limites qu'ils ont choisit de vivre, ne sont-ils pas assez libres pour toi ?"

Tout en avançant, il continua, il était désormais devant Marshall.

"Toi tu dis que ton rêve est de devenir fort et célèbre, mais n'est-ce pas justement parce que tu as la force de rêver que tu possèdes un rêve ? N'est-ce pas justement parce que tu veux briser ton sentiment d'eslavagisme face à la réalité que tu veux devenir fort ?"

C'est alors qu'il finit sa phrase et passa juste à côté de Marshall avant d'aller vers la salle à manger.

"Cesse de te mentir, tu es tout aussi libre que moi, nous sommes totalement libres de ce que nous faisons et nous sommes forts, il ne reste plus qu'à le prouver. Alors ne vis plus un seul instant en te sentant enchaîné, tu ne fais pas honneur aux valeurs qui t'ont été laissés en procédant ainsi. À moi de te dire une chose désormais ... Seuls les hommes qui ont le courage d'affirmer leur liberté peuvent véritablement prétendre pouvoir accomplir leurs rêves. C'est facile de se dire emprisonné par la réalité, s'adapter à celle-ci et se dire qu'on n'y peut rien. Mais le véritable combat, c'est de se tenir debout, face à une réalité douloureuse et lui dire en souriant : Tu ne me fais pas peur et tu ne me vaincras pas, car je suis bien plus fort que toi !"



Un grand merci à Mwet pour ce codage !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageRe: L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !   
Revenir en haut Aller en bas


 L'île De L'hécatombe Marin Part II : Le Véritable Monstre !Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Falling Skies :: L'aventure commence :: Les Blues :: North Blue :: Autres Îles-