Ambition NaissanteVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Airakaz Marshall
Traqueurs Célestes ▬ Scorpion
avatar

Messages :
100
Localisation :
In The Sky !
Fruit du démon :
Hie Hie No Mi [Réservé]
Grade / Métier :
Traqueur Céleste

Feuille de personnage
Doriki: 1328
Berry's: 295 000
Réputation/Prime: 18 000 000
MessageAmbition Naissante    Lun 30 Mar - 15:39







“ Royaume De Luvneel ! „




R é v o l u t i o n !



Le royaume de Luvneel était enfin en vue. L’endroit  où Montblanc Norland est né, et où il a été exécuté. Vu comme un héro, il devint rapidement un menteur fou aux yeux des gens de son propre peuple. C’est ici même d’ailleurs qu’on pouvait retrouver l’ouvrage très connu de « Norland Le Menteur ». Ce livre qui est un "conte de fées" pour enfant de l'un des plus grands menteurs dans le monde et est âgé de plus de 400 ans. C'est un livre que Marshall avait d’ailleurs lu étant enfant, un bouquin très bien connu dans North Blue. Les événements qui ont lieu dans le livre sont basés sur la personne du même nom et également sur des événements réels connectés à lui. Les parents utilisaient le livre pour apprendre à leurs enfants à ne pas mentir. Le script de l’histoire est la suivante : « Une histoire sur quatre cents ans...Dans un certain pays dans les mers du Nord, il y avait un homme du nom de Montblanc Norland. Les histoires de l'Explorateur étaient toujours de grandes aventures qui sonnaient comme des mensonges. Mais les gens du village n'ont jamais pu dire si elles étaient vraies ou non. Une fois, Norland revint d'une expédition, et alla faire rapport au roi. "J'ai vu une montagne d'or sur une île à travers les grandes mers." Pour voir par lui-même, le roi courageux prit deux milles guerriers et alla traverser les grandes mers dans son bateau. Il a combattu de puissantes tempêtes et d'énormes monstres marins.


♥♠★♣♦


Enfin, le roi, Norland, et une centaine de soldats ont débarqué sur l'île. Mais il n'y avait rien mis à part la jungle. Norland a été condamné à mort pour ses mensonges. Ce furent ses derniers mots : "C'est ça! La montagne d'or a coulé dans l'océan! - "J'ai vu de l'or dans l’œil droit du crâne." Le roi et les autres ont été choqués. Personne ne croyait plus Norland, mais il n'a jamais cessé de mentir jusqu'à ce qu'il ne meure. » -Conte du Nord, "Norland le Menteur". L’ironie dans tout cela, c’était sans aucun doute que ce livre qui se voulait être une propagande anti-mensonge, était lui-même un mensonge éhontée étant donné que Montblanc Norland n’avait jamais mentit justement. Mais ça personne ne le savait, ni même Marshall d’ailleurs. Peut être qu’un jour, ce dossier serait déclassé et qu’on apprendrait tôt ou tard la vérité sur cette fabuleuse histoire. Le Zeppelin arriva au dessus de Luvneel qui était l’un des plus grands royaumes de toutes les mers des blues confondues. Le navire volant en position de stationnement aérien se placerait précisément juste au dessus de l’un des nombreux bâtiments de l’île. Marshall et Tenshirou n’aurait plus qu’à sauter pour atterrir sur le toit de cet immeuble. Et c’est ce qu’il comptait faire, le jeune scorpion se jeta depuis le navire volant à cinq mètre de hauteur depuis l’appareil pour ensuite se réceptionner solidement à l’aide de ses jambes sur le sol.


♥♠★♣♦


Pendant que Tenshirou ferait de même en suivant le mouvement, Marshall pu contempler depuis le toit de l’immeuble cette vue imprenable qui s’offrait à lui sur tout l’ensemble du Royaume de Luvneel. Plus particulièrement le château-fort à l’allure médiévale qui pouvait être aperçu près du port et de ses quais qui la composait. Aujourd’hui pas de mission, ni de prise de tête, pour une fois les deux traqueurs célestes avaient eus quartier libre afin de pouvoir souffler un peu avant la prochaine mission. Un repos bien mérité après toutes les péripéties vécues, bien que la dernière en date avait été plus éprouvante mentalement que physiquement. Les mains dans les poches le sabreur s’adressa à son compagnon d‘arme sur un ton calme et posé tout en prenant le soin au préalable de s’allumer une cigarette :



« Bon, on se trouve un resto, on bouffe et on commence l’entraînement. Faudra qu’on se trouve une auberge aussi. »



« Ce soir faut qu’on parle d’un truc important au sujet de notre avenir au sein des célestes. J’ai un plan du tonnerre qui va nous hisser sous les feux des projecteurs. Je te cache pas que je commence à en avoir marre d’être envoyé au charbon pour un gars que j’ai jamais rencontré…ce Valefor. »


Dit-il sérieusement, déterminé, faisant part de son ambition grandissante. Le fait d’avoir été humilié sur le Royaume De Flevance par ces agents du Cipher Phol l’avait totalement changé. Il pensait que sa faiblesse lui venait de son appartenance au camp des célestes. Du moins il essayait de trouver un bouc émissaire qui justifierai sa faiblesse, sans doute inconsciemment pour se voiler la face ou quelque chose dans le genre. Sans rien rajouter d’autre, Marshall ouvra la marche afin de quitter le toit par une porte qui une fois ouverte, dévoilerait des escaliers. Il descendrait les marches de l’immeuble afin d’atteindre le hall principale pour sortir de ce dernier et se retrouver en pleine rue. Tenshirou le suivrait sans aucun doute afin de partir à la recherche d’un bon restaurant. Les nombreuses rues du royaume étaient bondées de monde, on pouvait y voir des stands marchands, des magasins allant de la simple bijouterie à l’armurerie en passant par les boutiques de vêtements. Les deux célestes ne s’attarderaient pas sur ce type de commerce pour arriver finalement sur le premier restaurant de l’avenue, portant le nom du « Bon Samaritain ». Marshall regarda le tableau sur lequel était inscrit le plat du jour, à savoir du poulet fris avec son coulis de jus de viande et des haricots spéciales de Luvneel.


♥♠★♣♦


Le menu avait l’air pas mal, avant d’entrer Marshall laissa tomber sa cigarette au sol pour ensuite l’écraser en piétinant convenablement le mégot pour l’éteindre. Entrant le premier, un serveur n’avait pas tardé à les accueillir en leur indiquant une table tout au fond du restaurant. Sans se faire attendre le scorpion traqueur se rendit à la table indiqué au côté de son ami Tenshirou. Prenant place, deux cartes étaient présentes sur la table, une pour Marshall et l’autre pour le frelon. Le jeune homme n’avait pas tardé à faire son choix, il allait laisser tomber le menu du jour et préféra choisir un bol de nouille pimenté traditionnel accompagné d’un verre d’eau frais. Le serveur prit la commande Marshall et lorsque Tenshirou aurait choisit, le serveur noterait le tout pour finalement se rendre en cuisine afin de préparer la nourriture des deux hommes. Le temps d’attente n’était pas du long, après seulement cinq minutes d’attente, le bol de nouille commandé par le traqueur arriva. Marshall avait été servit en premier et bientôt la commande Tenshirou ne tarderait pas non plus à venir. Ce n’était pas pour autant que le manieur de la rapière allait commencer à déguster son plat, non il allait attendre sagement que Tenshirou soit servit par respect. Sentant l’odeur succulente envahir ses narines, Marshall décida de parler finalement de son projet immédiatement, il ne pouvait pas attendre ce soir, c’était trop long pour lui.



« Tenshirou ! Je t’ai parlé d’un plan tout à l’heure. Je vais te le dévoiler. Recréons tous les deux le mouvement révolutionnaire, redonnons naissance à la révolution qui à jadis disparut. »



« Oui, en redonnant naissance à ce mouvement, on pourra devenir nos propres maîtres. On pourrait même demander l’appuie des célestes en leur proposant un partenariat contre le gouvernement mondial. Si on veut se hisser jusqu’au haute sphère de ce monde, il faut qu’on soit ambitieux et qu’on devienne nos propres patrons. Plus question de trimer pour quelqu’un d’autre, soyons maître de nos destins !  Est-ce que tu es de la partie ? Est-ce que tu es prêt à arrêter de faire le tapin pour un autre ? »


Déclara-t-il solennellement sur un ton sérieux et déterminé en attendant patiemment la réponse de son frère d’arme. Il était très probable que Tenshirou ne comprenne pas les intentions de Marshall étant donné qu’il s’agissait d’un revirement inattendu. Les chances de son refus étaient grandes, étant donné que les deux hommes ne se connaissaient seulement que depuis quelques mois.














Codage fait par Byby, pour Shinji et Ed. Ne pas recopier. Merci !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenshirou Tachibana
Traqueurs Célestes ▬ Frelon
avatar

Messages :
52

Feuille de personnage
Doriki: 1139
Berry's: 95 000
Réputation/Prime: 0
MessageRe: Ambition Naissante    Jeu 2 Avr - 4:25


" Épisode 3 : Préparation "






Feat. Aikaraz Marshall




Pour la part de Tenshirou, il s'était isolé un peu avec un petit bouquin histoire de lire tranquillement. Bien entendu, il n'a pas pu assimiler énormément d'information, tout ce qui l'intéressait, c'était de savoir comment contrôler cette folie qui existe en lui. Pensant un peu à sa vie, il s'étonne peu à peu lui-même de l'incroyable vitesse à laquelle il s'est adaptée à cette vie si violente. Peut-être justement que le fait d'être Traqueur lui aurait imposé une sorte de stress qu'il n'a fait que garder au fond de lui ? C'était assez flou, mais c'est pour le moment son hypothèse. Pourtant, le cerveau est tellement complexe qu'on ne pouvait pas vraiment savoir tout ça, une blessure à la tête aurait très bien pu créer un déséquilibre au niveau de son encéphale et de son système endocrinien, ce qui pouvait tout à fait expliquer ses pulsions si violentes et inexpliquées. Néanmoins, il n'était pas tellement du genre à se laisser aller juste pour si peu, si seulement ce n'était pas la première fois qu'il tuait des gens ! Comme pour son adaptation au sein des célestes, cela ne lui a rien fait, ça le laisse perplexe, bien évidemment, mais au final, ça ne lui torture pas vraiment l'esprit. Se regardant la main, il soupira avant de lever les yeux au plafond.

"Depuis quand suis-je devenu aussi fort mentalement ? Avoir tué des gens ... pourquoi est-ce que je ne suis pas entrain de le regretter ou de trouver ça immoral ?"

Suite à cette réflexion, il se mit à rigoler un petit moment avant de fermer le livre. Le rangeant dans un tiroir de son bureau, il se leva avant de s'habiller convenablement. Fermant les poings avec une grande force, il se frappa le torse avant de le gonfler et de se regarder dans un miroir. Il n'y avait pas de quoi en faire une histoire, les morts n'étaient pas non plus de sa faute, c'était plus ses pulsions qui ont agit, comme une sorte de coïncidence, on pourrait croire. Il ne se le pardonnait pas, mais il ne pouvait rien y faire. Cependant, peu importe ce que ces pirates avaient l'intention de faire, ils auraient fait du mal à d'autres, probablement des innocents, avec ce plomb si dangereux. C'est la première façon pour le Frelon de se réconforter, il les avait tué et c'était une bonne action au final, puisqu'il a tout de même rendu un service au monde en tuant ces sale types. Cependant, ce n'était pas aussi simple, cette folie demeurait un problème. Mais une chose est certaine, c'est qu'il allait avoir besoin de force pour combattre cette folie, une force physique capable de rendre son corps totalement synchronisé avec son esprit qui est déjà très fort. Pour ne pas se sentir mal alors que son raisonnement le torturait, c'était quelque chose qu'il trouvait impressionnant. N'allant pas passer toute la journée dans sa chambre, il se mit à sourire en regardant le miroir juste avant d'en sortir et d'entendre dire qu'ils venaient d'arriver sur Luvneel, un lieu dont Tenshirou ne connaissait rien, en dépit de toutes ses lectures. Tandis que Marshall descendit en premier, l'albinos le suivit, sautant en bas d'un petit geste fluide, comme s'il avait sauté toute sa vie dans le vide, sans faire aucun mouvement brusque en atterrissant.

Marshall lui annonça qu'ils vont aller manger un morceau en premier avant de commencer l'entraînement. Cela tombait bien, Tenshirou n'a pas avalé quoi que ce soit depuis son retour dans le Zeppelin, il était dégoûté de tout cela. De la nourriture lui ferait du bien. Cependant, il craignait que Airakaz revienne sur les sujets profonds pendant l'entraînement, il n'avait pas trop le coeur à penser à ce genre de chose, les derniers jours ont été rudes pour eux.

*Passer des vacances à s'entraîner ? Pourquoi pas, enfin, j'ai une raison pour devenir plus fort également désormais ... pour tous ceux que je tuerais désormais, j'obtiendrais davantage de force et je pourrais en sauver dix fois plus, non, cent, mille fois plus de gens !*

La force était une bonne chose, ce n'est que maintenant que Tenshirou éprouve un réel sentiment d'intérêt envers cette chose qu'on appelle la force. Cependant, il n'en était pas trop fan non plus, il demeurait sage. Malgré les minces et banales souvenirs passés avec sa mère, il avait apprit au moins la sagesse de ne jamais abuser de sa propre force, il était donc très confiant qu'il en ferait bon usage, ce qui lui retire toutes limites et hésitations pour l'avenir. C'est ce qui était supposé arriver, mais sa folie intérieure est toujours là pour le ronger et ça, c'est un problème auquel il a longuement réfléchit. Cependant, la réflexion était franchement lassante, il voulait désormais un peu d'action, histoire de se défouler !

Sur ces pensées, il allait alors chercher un restaurant en regardant, marchant derrière Marshall, au cas où celui-ci aurait raté d'observer un restaurant prestigieux. Le Bon Samaritain semblait plaire aux deux, ce qui attira Tenshirou dedans naturellement. C'est alors qu'assis sur une table, Tenshirou prit le temps de regarder les plats. C'est la première fois qu'il venait, alors autant commander quelque chose de la région. Sur le Menu, il y avait même un plat du nom de "Den Den Mushi Cuit", plat que Tenshirou trouvait totalement cruel d'exister, après tout, ces pauvres bêtes servent déjà de communication, alors pourquoi de plat en plus ? Fouillant les pages, il trouva enfin ce qu'il cherchait ! De la viande de Lion Rouge ! C'est une viande tellement rare dont le Frelon avait entendu parler. Il prit alors la commande et regarda Airakaz qui lui parlait déjà de son projet.

Après l'avoir écouté parler, Tenshirou se mit à boire la bouteille d'eau doucement, en réfléchissant. Comme il se l'imaginait, Marshall est beaucoup trop pressé. Si jamais les célestes les surveillent, ils sont tous les deux cuits. Cependant, d'aussi loin que l'albinos pousse sa réflexion, il n'y a aucune chance qu'un céleste les suivent en ce moment, ils viennent tout juste d'entrer dans le service, soupçonner déjà une trahison serait de la pure paranoïa de la part des subordonnés de Valefor. Fermant les yeux doucement, il regarda le ciel de lune qui était décidément magnifique, réfléchissant encore un peu avant de se mettre à lui répondre.

"Bien sûr que j'en ai envie, je rêve d'aventure et de pouvoir faire les choses à ma manière depuis longtemps. Mais vois tu, je ne quitterais pas les célestes d'aussi tôt. Regarde cet endroit, n'est-il pas magnifique ? C'est pourtant grâce aux célestes qu'on peut se retrouver ici, il serait déshonorant de ne penser qu'à nous. De plus, la révolution ? J'avoue que je ne te suit plus vraiment, pourquoi une révolution ? Et contre quel gouvernement ? Parce que être des têtes recherchés vivement dans le monde entier et déclencher des guerres, c'est pas dans mes objectifs. Je pense qu'on peut être libres, et j'ai ma propre idée ... pourquoi s'en tenir à un mouvement révolutionnaire quand on peut être bien plus, et fonder un paradis de paix ? Moi j'ai lu dans un des livres avant de partir en mission qu'il existe un endroit nommé le "Nouveau Monde". Si nous restons avec les célestes jusque là, ils nous emmèneront forcément là-bas tôt ou tard, en attendant, on peut profiter de leurs missions pour se renforcer."

Prenant une pause, il bu un peu plus de son eau avant de voir arriver sa viande.




"Bon appétit !"

Se mettant à couper les morceaux de viandes et à les manger doucement, il lui fit un sourire rassurant.

"Ça ne rime à rien de faire la guerre contre le gouvernement mondiale pour quatre voyou qui nous on fait une scène, tu sais. Tous les gens du gouvernement mondial ne sont peut-être pas forcément aussi connards qu'eux, par exemple, ce scientifique nous a bien laissé en vie alors qu'il aurait pu les laisser nous tuer. Ce que je veux dire c'est que, si on veut aller loin, il faut d'abord être fort, mais une fois qu'on sera fort, ça ne signifie pas qu'on doit s'abaisser à leur niveau et leur faire la même chose. Cependant, ce que l'on peut faire, c'est fonder un empire, ensemble. Imagine moi ça, un empire où les gens pourraient vivre en paix, libre de toute influence extérieure, libre de toute menace du gouvernement, des célestes et de toute autre organisation souhaitant imposer sa force. Un empire qu'on pourra alors protéger, n'est-ce pas un but beaucoup plus noble ? Cependant, si le gouvernement s'acharne à ce moment-là, alors que on lui a donné une chance en laissant passer cette humiliation, nous aurons doublement raison de nous défendre, et là, notre cause aura tout son sens, nous pourrons les frapper de toute notre force !"

En parlant, les deux avaient presque fini leur nourriture. Il continua, mais en une simple phrase pour étancher sur la fin.

"Mais quoi que tu choisisses, je veux que tu me laisses prendre les commandes de cet empire, si tu meurt, je serais tout seul, encore une fois, alors je veux utiliser ma tête pour te protéger également, pour cette raison, j'ai besoin de ce pouvoir."

C'était chose dite, Airakaz a eut le courage de lui en parler, Tenshirou lui a rendu ce courage en lui répondant. Ce n'est pas à son habitude que Tenshirou désire prendre les commandes et ça, Airakaz devait bien s'en être rendu compte malgré le peu de temps qu'ils ont passé ensemble. S'il se décide à prendre des responsabilités, c'est pour le bien d'autrui. Tout en finissant leurs plats, le Frelon paya la totale, étant donné qu'il n'avait pas besoin de payer pour s'acheter d'autre chose.

Suite à toute cette discussion, les deux hommes se rendirent en bordure de la mer où l'eau était fraîche et où on ne voyait plus que les lumières de la ville, bien au loin. Il y avait une belle forêt qui les séparait de la ville ainsi que de gros rochers et des cours d'eau à n'en plus finir. Cet endroit était décidément parfait. En montant sur un rocher, il regarda les environs en inspirant profondément. Il ne portait pas son masque aujourd'hui, alors il se sentait relativement à l'aise pour une fois. Retournant son regard sur Marshall, il s'étira avant de redescendre. Il faisait nuit, c'est le moment parfait pour essayer quelques techniques passives, avant de se mettre à de l'entraînement explosive. Soulevant un gros rocher proche de lui, un rocher qui doit faire environs 5 fois son poids à Tenshirou, il le maintint en l'air avec une seule main.

"Moi j'ai assez dormi je trouve, voilà ce que je te propose, commençons par nous vider de toute notre énergie avec cet entraînement sur la durabilité de nos muscles. Une fois que nous serons épuisés, au petit matin, nous pourrons nous entraîner au combat en nous battant contre nos limites. L'avantage, c'est que nous n'aurons plus assez de forces pour nous infliger des dégâts trop importants."

Sur ces mots, il continua de le maintenir, le trouvant vraiment lourd, ses muscles allaient souffrir énormément cette nuit-là. Cependant, il venait d'oublier qu'il avait une endurance extrêmement grande, ce qui signifie que ses muscles recevront beaucoup de pression sans qu'il ait envie de se reposer. L'entraînement ne faisait que commencer, mais les effets n'allaient pas tarder à se faire ressentir.



Un grand merci à Mwet pour ce codage !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Airakaz Marshall
Traqueurs Célestes ▬ Scorpion
avatar

Messages :
100
Localisation :
In The Sky !
Fruit du démon :
Hie Hie No Mi [Réservé]
Grade / Métier :
Traqueur Céleste

Feuille de personnage
Doriki: 1328
Berry's: 295 000
Réputation/Prime: 18 000 000
MessageRe: Ambition Naissante    Ven 3 Avr - 0:57







“ Royaume De Luvneel ! „




T r a i n i n g !



Comme il fallait s’y attendre Tenshirou refusa catégoriquement l’offre de Marshall en expliquant longuement son point de vue et en prenant le soin d’argumenter le tout pour raffermir ses propos. Le jeune scorpion s’en retrouva désappointé et n’avait d’autre choix que d’acquiescer tout en mangeant. Il n’y avait rien à redire de toute façon, seul, Marshall ne pouvait rien faire, il allait devoir prendre sur lui et attendre le bon moment pour relancer cette histoire sur la table un autre jour. Suite à ce bon repas, le frelon avait fait preuve de noblesse et de largesse en payant la totalité de ce diner succulent. Suite à cela, les deux célestes quitteraient l’établissement pour rejoindre maintenant la plage, se frayant un chemin directement au bord de la mer. La ville à cette distance n’était rien de plus qu’un amas de lumière qui se superposait lorsque l’on y portait le regard. Seule une vaste forêt paisible les séparait de la civilisation. Le Royaume de Luvneel était réellement un endroit reposant et d’une tranquillité à nulle autre pareil. Le frelon prit ses aises et se lança le premier dans un exercice de force en soulevant un énorme rocher d’une seule main. Tout en exécutant cette prouesse, il expliqua à Marshall qu’il fallait se dépenser au maximum pour pouvoir ensuite se confronter sans que les deux hommes n’aient à se blesser brutalement l’un contre l’autre. L’idée n’était pas mauvaise et elle satisfait le scorpion. Il décida de s’éloigner un peu plus de Tenshirou afin de poursuivre son propre échauffement donc.


♥♠★♣♦


Après s’être suffisamment éloigné et s’être préparé psychologiquement, Marshall commença par déposer sa rapière sur le sol contre un petit rocher. Il allait débuter le tout par un petit échauffement physique avant d’entamer son entraînement. La particularité de ses entraînements est qu’il les exécute dans le noir complet et le plus grand silence en fermant les yeux et en faisant le vide dans sa tête. De cette manière, il peut aiguiser ses sens et ça lui permettait d’avoir des gestes plus instinctifs en combat. C’est pour ça qu’il possédait des réflexes si fulgurants lui permettant ainsi d’apprendre les techniques du domaine martial. Il étira longuement ses deux bras et ses deux jambes pour ensuite courir sur quelques mètres en faisant des allers-retours rapides. Une fois les échauffements terminés, tout en fermant les yeux, le jeune guerrier céleste exécuta dans le vide une série de mouvement martial. Ses katas au corps à corps se décomposaient en plusieurs phases, la première et la concentration, droite, immobile. La deuxième, il se mettrait en position de base, le poing droit devant le corps suivant parfaitement l’axe du corps, la troisième, le combattant se mettrait en position particulière correspondant à une certaine situation de combat réelle et pour finir la quatrième qui consistait à un mouvement rapide d’attaque ou de défense correspondant à la position précédente. Il répétait ses mouvements inlassablement en changeant sa position lors de la troisième phase à chaque fois.


♥♠★♣♦


L’exécution de ces quatre phases lui prenait en général huit secondes et il répétait ces mouvements pendant plusieurs heures d’affilées. La répétition de ces mouvements lui permettrait ainsi alors, lors d’un combat d’agir instinctivement, comme-ci une certaine « mémoire » du corps ferait réagir inconsciemment son corps face à un danger. Marshall ne se consacrait qu’à ça depuis qu’il avait commencé, il ne fallait aucune distraction, et il ne devait pas laisser son esprit vagabonder ailleurs. En répétant plusieurs fois ces mouvements d’arts martiaux, Marshall pouvait développer la finesse et la force de ses coups, mais aussi la précision et la dextérité de ses poings. Le style pratiqué par Marshall portait le nom de « Cornes Du Dragon ». Ce style n’est pratiqué que par quatre combattants de par le monde dont Marshall. S’il est si peu répandu c’est parce que son apprentissage et long et délicat, fastidieux, car les mouvements effectués sont très spéciaux. La difficulté de cet art du combat au corps à corps demande une concentration, une volonté et surtout une patience extrême, c’est pour ça que ceux qui se lancent dans son apprentissage abandonnent rapidement, n’en voyant pas les résultats. Les maîtres en la matière ne les considèrent pas comme dignes de recevoir cet enseignement. Cette mentalité avait fait que cet art était sur le point de disparaître de la surface de la terre mais Marshall avait passé la plupart des années de sa vie à l’étude de cet art sans même faire appel à un maître et il est très loin de maitriser ce style comme il le faudrait et que ne lui sied guère d’ailleurs.


♥♠★♣♦


L’apprendre seul fait qu’il faut plus de temps pour l’assimiler. Le principe de cet art consiste en seulement quatorze techniques de combat basé sur les poings et les jambes mais la manière de les apprendre est très particulière. Marshall avait lui-même mit au point sa propre méthode d’apprentissage. L’homme à l’origine de ce style était quelqu’un qui était très lent pour apprendre les choses, aucun style de combat au corps à corps ne lui correspondait à cause de cela. Il était lent dans tous ce qu’il faisait et il ne progressait pas. C’est pourquoi il préféra inventer son propre style mettant en valeur sa lenteur. Il mit au point une panoplie de quatorze techniques et les avaient apprit en utilisant sa lenteur. Il devait se tenir droit debout, les paumes des mains collées entre elles à 10 centimètres de la poitrine. En fonction du mouvement utilisé, le fondateur de cet art déplaçait les parties de son corps en ne les bougeant que de quelques millimètres par seconde. Le mouvement complet durait en moyenne une heure par technique et il fallait les répéter inlassablement plusieurs fois tous les jours. Il faut des années de pratique pour voir les premiers effets de cet entraînement peu commun mais ce qui était indéniable, c’est que cette manière de faire est parfait pour entraîner son renforcement musculaire et la fluidité des mouvements. Mais rien qu’effectuer une seule des quatorze techniques avec ces mouvements ralentis éprouvait grandement le corps et l’esprit à l’extrême. Rien qu’en une petite et seule heure.


♥♠★♣♦


La méthode simple de Marshall consistait à répéter la même technique au ralenti en ralentissant ses propres mouvements au maximum et ce, plusieurs fois sans interruption. Une heure par technique ce qui fait que pour s’entraîner aux quatorze techniques, il fallait y passer quatorze heures complètes en travaillant à fond sur la fluidité de ses mouvements. Marshall avait donc passé plusieurs heures complètes à l’entraînement à l’art appelé « Cornes Du Dragon ». A la fin de ces heures d’entraînements, Marshall se retrouva dans un état de fatigue avancé. Une fatigue qui était bien plus forte que ce qu’il avait pu connaître durant sa vie. Mais une fatigue saine qui prouvait que le travail avait bien été fait. Le temps avait défilé à toute vitesse, et Marshall ne savait pas si son ami Tenshirou avait lui aussi varié les activités de son entrainement ou pas. Cette nuit avait vite passé et l’aube se pointait déjà au clair horizon. Le scorpion décida de rejoindre son compagnon d’arme afin de passer à la seconde phase de cet entrainement intensif : un duel dans un état de fatigue extrême. Une manière de pouvoir dépasser ses propres limites et d’agrandir celle-ci par la même occasion. Une fois que Marshall se trouva en face du frelon, il retira sa veste en cuir afin d’être plus à l’aise et il se mit immédiatement en position de combat en utilisant un art qu’il affectionnait tout particulièrement : Le style martial de la mante religieuse, appelait aussi « Tang Lang Quan ».



« Bien, camarade. Essayons d’y aller mollo pour commencer, ça serait bête qu’on en vienne à se blesser alors qu’une autre mission nous attend bientôt. Je vais utiliser mon art de prédilection contre toi : la technique de la mante religieuse. »



« Je te laisse ouvrir les hostilités ! »


Un duel amical s’apprêtait à commencer pour la première fois entre Tenshirou et Marshall depuis leur rencontre. Le but n’était pas la victoire ou la défaite de l’un ou de l’autre, mais bien à ce que chacun puisse renforcer sa résistance physique et mentale face à la fatigue et au surmenage. Le Frelon Versus Le Scorpion. A suivre...














Codage fait par Byby, pour Shinji et Ed. Ne pas recopier. Merci !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tenshirou Tachibana
Traqueurs Célestes ▬ Frelon
avatar

Messages :
52

Feuille de personnage
Doriki: 1139
Berry's: 95 000
Réputation/Prime: 0
MessageRe: Ambition Naissante    Ven 3 Avr - 2:27


" Épisode 3 : Préparation "






Feat. Aikaraz Marshall




Après avoir tenu la roche un petit moment, Tenshirou s'est rendu compte que ça n'allait pas l'épuiser avant des jours. Sur cette pensée, il se dirigea dans l'eau après s'être déshabillé. S'il y avait une activité qui prenait énormément d'énergie, c'était la natation. Le fait de nager était rude pour le Frelon, qui adorait pourtant cette activité. Il s'est alors souvenu de son style de combat, lorsqu'il avait sauvé ses camarades en nageant et en les ramenant à la surface. Sur cette pensée, il retira son armure totalement avant de plonger et de nager aussi profond que possible. L'eau était franchement agréable, c'était pas tellement froid, mais à la fois assez fraîche. Il y avait pleins de poissons géniaux dans cette douce mer, parfois, ils ressemblaient à des chats avec des nageoires, parfois, ils ressemblaient à des grenouilles-serpents. C'était très exotique comme endroit et l'entraînement allait donc être très agréable pour Tenshirou.

Continuant de nager vers le fond, il vit quelques trucs brillants avant de s'y diriger. Bien évidemment, lorsqu'il nage, il le fait toujours à pleine vitesse, afin de se faire travailler énormément. Arrivant au fond, il a pu identifier ce qui semblait être des sortes de pieuvres-à-perles. Tenshirou en savait un petit rayon sur les animaux depuis ses livres lus sur les animaux d'en bas. Les pieuvres-à-perles rejettent de la poudre blanche aussi lumineuses que des perles lorsqu'elles sont soumises à la peur. Mais n'ayant aucune envie de leur faire peur, il se contenta de les observer avant de nager vers la surface afin de respirer un petit coup d'air frais.

Remonté à la surface, il entendit des bruits, sans doute Marshall qui devait s'entraîner aux exercices. Afin de ne pas cumuler de retard, il se dirigea vers le bord de l'eau, se mettant dans l'eau juste assez profonde pour que l'eau recouvre tout son corps. Se faisant, il se mit alors à courir. Après tout, l'eau ralentissait ses mouvements et lui demandait une quantité énorme d'énergie. Tout ce qu'il avait à faire, c'était de bouger dans tous les sens, son corps allait se fatiguer tout seul. Cela aura fini par lui coûter quelques bonnes heures, mais il a enfin finit par s'épuiser et à remonter avant de se reposer un petit instant sur un gros rocher puis de remettre son costume. La nuit allait bientôt finir et le combat allait pouvoir commencer.

Tentendant Marshall arriver, il se leva également et se frotta la tête toute mouillée avant de lui faire face. Il le regarda prendre ses distances avant de prendre une pose qu'il avait sans doute vu auparavant. Il ne s'en souvenait pas parfaitement de quand, mais il avait déjà vu cette pose et ça lui inspire de la douleur. Pour sa part, il n'avait pas vraiment de style d'art martial, il ne savait en réalité pas tellement se battre. Regardant autour de lui, il se frappa le torse une fois avant de le gonfler.

*Bon, il est surement pas au courant que je ne suis pas un combattant, mais bon. Cette fois-ci, pas de feintes, pas d'obstacles, pas de technique de tromperie, je vais essayer de me battre en vrai, lui il va surement pas me tuer, alors c'est l'occasion parfaite pour ne pas me battre avec peur. Enfin, des coups, j'en ai toujours pris, donc ça devrait aller. Mais j'avoue que je ne m'attendais pas à l'affronter tout de suite, après avoir dis que je veux bien l'affronter. Par contre, sa pose ne me dit rien de bon, c'est pas une pose très dangereuse et offensive ? On dirait une mante religieuse ... c'est un insecte très offensif en plus ! Bon, si c'est ça ... voyons voir, la mante religieuse peut plier ses bras ou les déplier selon la distance devant elle, ce qui signifie que je ne vais sans doute pas pouvoir éviter ses coups en restant devant lui, dans ce cas, voyons voir s'il pivote vite au niveau de sa hanche.*

"C'est pas dans mes habitudes mais ... j'arrive ! Je vais te montrer la force que j'ai ... la force de celui qui te protégera à l'avenir et sur qui tu pourras toujours compter !"

En le criant haut et fort, Tenshirou a eut un décuplement d'adrénaline, il ne pouvait plus reculer comme il évitait les conflits dans sa vie de tous les jours, il devait foncer droit en avant et faire face à son défi. À quoi bon dire qu'il protégera Marshall s'il est beaucoup moins fort ? C'était son raisonnement. Sur ces pensées, Tenshirou fonça droit vers lui. Quelques pas en avant, sans utiliser le moindre Direct Link. Tout juste en arrivant devant Airakaz, il leva son poing et le ferma durement comme pour se préparer à frapper. Cependant, à la dernière seconde, sa jambe droite sur laquelle il atterrit se pivota, il sauta donc rapidement vers la gauche de Marshall, le bras toujours levé, comme s'il chargeait sa force dans son poing. Il n'avait pas envie de viser le visage du Scorpion, c'est un endroit qu'un pratiquant d'art martiaux doit probablement protéger en priorité. Pour avoir observé pleins d'ennemis qui pratiquent des styles différents, il avait un peu d'expérience concernant les lacunes communes des arts martiaux, ou plutôt des priorités communes.

Après avoir sauté de côté, il cessa de regarder Marshall, regardant seulement la hanche de son adversaire du moment et visant avec son poing droit directement dessus. Il avait lâché l'attention qu'il portait sur les bras de celui-ci, il était certain qu'il était désavantagé lors des combats qui tournent à l'horizontal. S'il se trompait, il se mangerait un coup, mais c'était un pari risqué à prendre, mais c'était aussi pour montrer qu'il savait exactement ce qu'il voulait. De son autre main, sa main gauche, il se mit à charger sa force une autre fois. Ces coups n'étaient que de simples coups de poings forts. Malgré la mince silhouette de Tenshirou, il était très fort physiquement, donc il n'avait pas besoin d'aller jusqu'à utiliser un Critical Hit, qui aurait pu fissurer les os de Marshall, ce qui n'était pas tellement le but. Au final, toute cette attaque avait pour but de voir la vitesse de réaction de Marshall et si c'était dangereux pour Tenshirou de directement attaquer comme ça. Il avait deux hypothèses, soit Marshall se laisserait toucher afin d'en profiter et frapper Tenshirou directement ou alors qu'il tenterait quelque chose pour se protéger les hanches, auquel cas Tenshirou aurait le temps de viser son ventre avec son coup de poing gauche et de tourner autour de lui une fois de plus. Il savait que la distance n'était pas tellement un problème pour le style de la mante religieuse, ce qui devait l'embêter, c'est sans doute le fait qu'un homme plus petit et plus souple tourne autour de lui constamment.

Le combat venait de commencer, Tenshirou n'avait pas encore posé le pied à terre depuis son haut, sa jambe droite allait bientôt arriver à terre pour qu'il puisse reprendre son équilibre. C'est ainsi que le combat débuta.


Un grand merci à Mwet pour ce codage !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageRe: Ambition Naissante   
Revenir en haut Aller en bas


 Ambition NaissanteVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Falling Skies :: L'aventure commence :: Les Blues :: North Blue :: Royaume de Luvneel-